Les 16 et 17 septembre 2011 : Paris décrétée ville sans virus par ESET et Athena GS

News Channel
paris sans virus

ESET, spécialiste es-logiciels de sécurité, annonce un évènement original programmé les 16 et 17 septembre prochains. Baptisé « Paris sans virus », il invite tous les possesseurs de PC sous Windows (de XP à Windows 7) à bénéficier gratuitement d’un contrôle technique de leurs équipements. Ce, afin d’obtenir un diagnostic à l’œil de leur PC leur permettant de vérifier toute absence de quelque forme de virus informatiques (vers, chevaux de Troie, Botnet…) que ce soit… Ou pas ! Une action de street-marketing en bus qui doit faire parler de l’éditeur, de son distributeur et, accessoirement (quoi que…) de ramener quelques nouveaux clients à la solution maison d’éradication des menaces de tous acabits…

paris sans virus« Paris sans virus » (www.parissansvirus.fr) c’est pour les 16 et 17 septembre prochains, de 10 h à 18h, au n°18 de la Place de la Madeleine. Là, les badauds et les possesseurs de PC au courant, pourront entrer dans un bus spécialement affrété pour l’occasion. A l’intérieur du bus ? Plusieurs techniciens experts en virus informatiques d’ESET France détachés spécialement pour l’opération et capables de répondre aux questions angoissées (ou pas) des possesseurs de PC venus à leur rencontre.

Ceux qui m’aiment prendront le bus…

Outre le contrôle technique effectué sur son PC, chaque participant va recevoir en prime, et de façon totalement gratuite, la nouvelle version d’ESET Smart Security 5 avec une licence d’utilisation valable six mois !  Une version qui, outre l’introduction d’une fonction de contrôle parental, se distingue par la vérification automatique des médias amovibles (Clé, USB, CD, DVD…), l’analyse de la réputation des fichiers et par la présence d’un antispam qualifié « d’encore plus efficace ».

« Paris sans virus » qui vise à sensibiliser le grand public contre les menaces informatiques qui prolifèrent, souvent à l’insu des utilisateurs, est la reproduction dans la capitale d’une opération similaire qui avait été menée à l’étranger par ESET. A la clé, un constat à la fois édifiant et inquiétant :  50 % des équipements contrôlés n’étaient pas ou mal protégés et 80% d’entre eux étaient réellement infectés !

De quoi faire froid dans le dos. D’autant que le Groupe ESET qui réalise chaque mois et depuis plus de dix ans une analyse des menaces circulant sur le réseau Internet à l’échelle mondiale, indique un fait effrayant. Parmi les principales menaces récurrentes observées par les experts d’ESET, on retrouve toujours des menaces ultra-connues, dont le trop fameux Win32/Conficker. Ces menaces circulent apparemment encore aujourd’hui, alors même que les principaux logiciels antivirus savent parfaitement les éradiquer et que des correctifs Windows ont été fournis pour certains depuis plus de quatre ans !

Les experts, La Madeleine…

De quoi pousser ESET et Athena GS, son distributeur en France, à aller plus loin lors des deux journées en bus. Ainsi, outre l’analyse et le diagnostic effectués lors de l’opération « Paris sans virus », des conseils sur les précautions à prendre pour limiter autant que faire se peu les risques de contamination seront prodigués par les experts.  Et chaque visiteur se verra également remettre en cadeau un dictionnaire informatique « spécial » dont l’objectif est de permettre aux utilisateurs de décoder le jargon informatique et de se familiariser avec des expressions courantes, telles que troyen, botnet ou phishing.

Last but not least : pour marquer un peu plus l’évènement, un tirage au sort doit permettre de remporter une cinquantaine de lots (dont une tablette tactile, un netbook, un smartphone et 47 licences ESET Smart Security 5 valables 1 an). Les candidats doivent s’inscrire dès maintenant sur www.parissansvirus.fr

« Les internautes ignorent encore les règles élémentaires de sécurité, comme le souligne la récente enquête commandée par ESET sur le comportement des utilisateurs de réseaux sociaux, » précise Thierry Cossavella, Directeur d’AGS (ESET France). « Or, même une excellente suite comme la nouvelle version d’ESET Smart Security 5, ne permet pas de s’affranchir de quelques précautions indispensables telles que par exemple, le renouvellement des mots de passe, la vérification des paramètres de confidentialité et la mise à jour régulière de Windows et des applications. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur