Du CloudFoundry de VMware dans l’Ubuntu de Canonical

Stratégies Channel

Du CloudFoundry de VMware dans l’Ubuntu de Canonical (© itestro - Fotolia.com)VMware ne délaisse pas l’Open Source et s’allie à Canonical. Ce rapprochement permet l’intégration de deux composants de la plateforme PaaS Open Source de VMware, CloudFoundry, à la dernière mouture d’Ubuntu.

VMware ne démord décidément pas de l’Open Source. L’éditeur, qui présentait en avril dernier sa plateforme PaaS Open Source, CloudFoundry, annonce s’être rapproché de Canonical. Ce dernier, à l’origine de la distribution GNU/Linux baptisée Ubuntu, prévoit ainsi d’intégrer deux composants de la plateforme PaaS de VMware à la dernière mouture (11.10) de son système d’exploitation Open Source. Les quelques 20 millions d’utilisateurs d’Ubuntu auront désormais accès aux composants clients et serveurs de CloudFoundry. Les deux composants seront intégrés à la distribution sous forme de paquets préinstallés.

« Avoir le composant client CloudFoundry installé et prêt à être utilisé sur des millions de bureaux de développeurs place le déploiement d’une application CloudFoundry à seulement quelques commandes des utilisateurs d’Ubuntu » se félicite l’équipe VMware sur son blog, annonçant par ailleurs de futurs partenariats avec Dell, enStratus et Opscode. De son coté, Canonical, qui s’était d’abord concentré sur l’intégration des possibilités de développement d’infrastructures de cloud privé (avec OpenStack et Eucalyptus), ajoute désormais la corde du développement d’environnements de cloud public à son arc. Il faudra cependant attendre encore un peu pour obtenir la dernière version d’Ubuntu, prévue pour octobre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur