Windows Phone : Charlie Kindel quitte l’aventure

Stratégies Channel

Windows Phone : Charlie Kindel quitte l’aventure Patron des développeurs pour Windows Phone, et donc père du catalogue des quelques 30 000 applications disponibles sur Windows Phone 7, Charlie Kindel vient d’annoncer sur son blog qu’il quittait le navire.

Le directeur des relations avec les développeurs de Windows Phone, Charlie Kindel, a annoncé hier sur son blog démissionner de son poste au sein de chez Microsoft. Il dirige l’équipe à l’origine des SDK, des API et des relations avec les développeurs créant des applications pour l’OS mobile. Avec talent, puisque Windows Phone 7 dispose aujourd’hui de quelques 30 000 applications. Lorsqu’il quittera ses fonctions le 2 septembre prochain, il mettra un terme à une carrière de 21 ans chez l’éditeur américain. Mais il ne semble pas partir en raison d’une quelconque opposition avec à la direction qu’empreinte l’OS mobile. Bien au contraire, selon lui « Windows Phone est le MEILLEUR produit que Microsoft ait jamais créé », et il enjoint les équipes à continuer le projet.

Dans un long e-mail retraçant sa carrière, il explique d’ailleurs comment il en est arrivé à entrer dans ce projet a priori difficile : « Lancer IE 3.0 a été la première fois que j’ai pu vraiment comprendre ce que c’était que de créer un produit qui change le monde. Je n’aurais probablement jamais rejoint l’équipe Windows Phone si je n’avais pas eu cette expérience d’un projet impossible, partant avec énormément de retard. », écrit Charlie Kindel. Le fidèle de Microsoft rappelle aussi à ses enfants que « à chaque fois que vous utilisez Google, un chiot meurt » (sic). Charlie Kindel a maintenant comme projet de créer une start-up, dans la région de Seattle. Il ne donne pas de détails, à part qu’elle concernera « le sport, la publicité, le mobile, les réseaux sociaux et bien sûr le cloud ». Un bel assortiment de mots qui font buzz donc…

En attendant, Microsoft va devoir trouver quelqu’un pour le remplacer à un poste oh combien crucial, alors que Android et iOS ne cessent de monter en puissance. Android comptabilise 250 000 apps sur l’Android Market. L’App Store d’Apple en recense 420 000.

Lien vers l’article original, sur itespresso.fr : http://www.itespresso.fr/microsoft-le-monsieur-application-de-windows-phone-sen-va-44901.html