Mobilité : Google veut croquer InterDigital

Tendances IT
google mobile

Google lorgne sur ce spécialiste des solutions sans fil pour réseaux mobiles. La firme de Mountain View tiendrait-elle sa revanche après l’échec des enchères sur les brevets Nortel ?

google mobile

Le marché très porteur et rémunérateur du mobile attise toujours autant les convoitises… et ranime les rivalités. Selon notre confrère Silicon.fr, citant le vénérable Wall Street Journal, le géant de Mountain View aurait déjà entamé des discussions préliminaires pour acquérir InterDigital.

Basé en Pennsylvanie, ce fournisseur de solutions sans fil intégrant le coeur des architectures mobiles (réseaux, appareils, services) est à vendre.  InterDigital avoue réfléchir à « des options stratégiques » pour son avenir. Et la cession de ses activités fait partie des options.

 

Google a perdu une bataille, mais Google n’a pas perdu la guerre…

Après sa tentative couronnée d’insuccès de s’emparer (aux enchères) des brevets de l’équipementier télécoms canadien Nortel, Google avait perdu la bataille face à un consortium formé par Apple, RIM, EMC, Ericsson, Microsoft, et Sony.

Cette fois, la donne est différente. Steven Terry Clontz , Président du conseil d’administration d’InterDigital, s’est dit « optimiste sur les perspectives de la société» et n’exclut pas d’être absorbé par une société telle que Google.

Mais le chèque ne serait sans doute pas mince… InterDigital détient en effet un portefeuille de 8 800 brevets télécoms, qui permettent notamment de réduire les interférences pendant les appels téléphoniques. « Depuis un an, nous avons vu la valeur de notre propriété intellectuelle augmenter fortement: les acteurs importants du secteur de la téléphonie mobile comprennent de plus en plus la valeur stratégique et économique de ce type d’actifs,» explique l’entreprise.

Et la société cherche sans doute à faire monter les enchères. Tant et si bien que le cours de son action a décollé à l’annonce de l’opération possible de 29 % sur le Nasdaq. Valorisée 3,11 milliards de dollars, InterDigital a réalisé un chiffre d’affaires de 395 millions de dollars en 2010.

Si l’acquisition d’InterDigital par Google se confirmait, cela lui donnerait à coup sûr un avantage important dans la bataille épique que se livrent les acteurs de la mobilité, pour l’instant dominée par iOS (Apple) et la myriade d’acteurs autour d’Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur