EMC lance Symmetrix VMAXe, petit frère du VMAXe

Tendances IT

Il EMC lance Symmetrix VMAXe, petit frère du VMAXe (© Ilona Baha - Fotolia.com)repose sur la même technique et le même logiciel que le VMAX mais le VMAXe, qui n’intègre ni le support des connexions mainframe, ni la technologie de réplication synchrone (SRDF), sera 15 à 20 % moins cher. C’est du moins ce qu’annonce EMC.

Le fournisseur de solutions pour l’infrastructure d’information, EMC, annonce l’arrivée du Symmetrix VMAXe, réplique inexacte et miniaturisée du VMAX. Cette nouvelle solution de stockage n’inclut pas le support des connections mainframe. Il en est de même pour la technologie de réplication synchrone (SRDF). Le VMAXe fonctionne sous une version modifiée de l’OS Enginuity des Symmetrix VMAX et supporte FAST VP, la technologie de déplacement automatique de données d’EMC.

Coté logiciels, Timefinder pour VMAXe, RecoverPoint (qui remplace SRDF pour la réplication distante), Open Replicator et Open Migrator (pour la réplication et la migration de données vers des baies tierces) sont de la partie. EMC revendique en outre, pour son VMAXe, un temps de configuration sous la barre des quatre heures, et moins de trois minutes pour provisionner 1 To de stockage. Une baie VMAXe peut accueillir jusqu’à quatre contrôleurs et jusqu’à 960 disques (soit une capacité brute totale proche de 2 Po et une capacité utile de l’ordre de 1,3 To).

Alors qu’un Symmetrix VMAX peut accueillir jusqu’à 8 contrôleurs et 2400 disques, la configuration de base du VMAXe se limite, elle, à un contrôleur et 150 disques. Concernant la mémoire cache par contrôleur, on constate également une différence, puisque là où le VMAX affiche 128 Go, son petit frère n’en compte que 96. Il en est de même pour le nombre maximum de ports réseau, deux fois plus important sur le VMAX. Des différences cependant compensées par un prix qu’EMC annonce de 15 à
20 % moins cher que celui du VMAX.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur