LifeSize la vidéoconférence HD pour tous… ou presque

Tendances IT
passport connect

La firme, filiale de Logitech, fut l’un des principaux sponsors de la World Partner Conference de Microsoft du 11 au 14 juillet derniers à Los Angeles, CA. Il faut dire que ses solutions cohabitent avec bonheur avec Skype (désormais dans le giron du géant de Redmond) et Lync. C’est aussi le signe que LifeSize s’est fait en peu de temps, une place non négligeable au sein de la petite communauté des acteurs de la vidéoconférence HD avec des solutions mêlant hardware et software, infrastructure et cloud. Revue de détail des initiatives du fabricant dans le nuage, de ses dernières annonces produits et des études réalisées sur l’intérêt majeur de la vidéoconférence HD, à l’heure de la convergence IP et des nécessaires économies à réaliser par les entreprises de toutes tailles.

passport connect1- Une  solution optimisée pour la vidéo dans le Cloud

2- Plus d’infos sur LifeSize Connections

3- Les solutions d’infrastructure

4- Selon Forester Consulting, productivité et vidéo collaboration au travail font bon ménage

5- La mobilité en prime : rachat de Mirial par Logitech

6- Pratique : LifeSize donne les clés pour réussir ses entretiens d’embauche par vidéoconférence

 


Une  solution optimisée pour la vidéo dans le Cloud

Récemment dévoilé, le Passport Connect de LifeSize est une solution combinant les technologies de LifeSize et celles de Logitech (sa maison mère). Elle se présente comme « la première solution de vidéoconférence HD à moins de 1 000€ » et part à l’assaut d’une cible d’entreprises moins fortunées mais beaucoup plus nombreuses…

Il est né le LifeSize Passport Connect. Soit un système de visioconférence HD dont la caractéristique principale, telle qu’elle est mise en avant par son constructeur, est d’être optimisé pour les plateformes de Cloud Computing. En outre, LifeSize induit sur deux autres avantages majeurs de nature à attirer les regards : une exploitation habile du plug-and-play et un prix « compétitif » (moins de 1 000 euros). Idéal pour les télétravailleurs et autres bureaux distants.

Combinant les fonctionnalités et les possibilités offertes par LifeSize Passport (voir plus loin dans ce dossier), arguant d’un prix attractif et d’une interopérabilité de bon aloi, LifeSize Passport Connect (LPC) intègre une caméra Logitech HD.

Ciel clair, Cloud en vue

« Aujourd’hui, les plates-formes Cloud permettent d’élargir le marché de la vidéoconférence et changer la façon dont les PME et grandes entreprises utilisent la vidéo collaboration HD » explique la firme. Pour elle, l’important est que LPC a été spécifiquement conçu pour offrir à l’utilisateur une expérience de communication simplifiée à travers les plateformes Cloud existantes (celle de Microsoft en tête).

Le sel de cette solution tient donc dans son interopérabilité avec les principales solutions dans le Cloud telles que LifeSize Connections et les solutions de communication unifiée (UC) telles que celles d’Alcatel-Lucent, d’Avaya et bien sûr Microsoft Office Communications Server 2007 R2 (OCS) et surtout Lync !

LifeSize indique cependant que le produit fonctionne également avec les systèmes SIP / IP/ PBX. Qu’en outre LifeSize Passport Connect aide à éliminer le besoin de localisation d’un autre utilisateur ou la recherche d’une longue adresse IP grâce à un répertoire nominatif. De quoi favoriser de la sorte un usage intuitif de la solution.

Creg Malloy, CEO de LifeSize
Creg Malloy, CEO de LifeSize

Craig Malloy, PDG de LifeSize et Vice-Président Senior de Logitech, explique : « Depuis que nous avons été acquis par Logitech en 2009, nous avons travaillé activement ensemble à la réalisation de notre ambition commune de rendre la vidéo collaboration HD aussi omniprésente que l’appel téléphonique. La collaboration étroite de LifeSize et Logitech sur la solution LifeSize Passport Connect est une alliance naturelle de nos forces. Elle a permis d’accélérer la démocratisation de la collaboration vidéo universelle, en continuant à dépasser les limites de la qualité, de la flexibilité, et de coût total de possession. »

Don d’ubiquité en HD

Connections DatashareMettant en avant  le « meilleur rapport qualité-prix disponible aujourd’hui, avec une qualité d’appel de 720p pour 829€ dans le cadre d’un abonnement d’un an à LifeSize Connections », le fabricant évoque cette dernière. Il indique qu’il s’agit d’une plateforme professionnelle de vidéo HD au sein du Cloud. Qu’elle autorise une connexion instantanée sur le mode face-à-face avec n’importe qui et  n’importe où.

D’autres fonctionnalités ont été implémentées pour répondre aux attentes des entreprises : cryptage, gestion de la bande passante, évolutivité, facilité de déploiement, de gestion et d’utilisation.  LifeSize cite notamment la présence d’une interface utilisateur simplifiée, d’une numérotation par nom et d’une fonction de recherche intégrée. Il évoque la présence d’une fonction d’auto-approvisionnement, d’un système de traversée de pare-feux et d’un déploiement plug-and-play via LifeSize Connections.

Disponible au niveau mondial au cours du troisième trimestre cette année, la solution s’affichera en prix standard à 829€ (en cas d’abonnement d’un an à LifeSize Connections) ou à 1 249€ sans abonnement.

Plus d’infos sur LifeSize Connections

Sur la base d’une nouvelle infrastructure en tant que service (IaaS), LifeSize Connections permet aux entreprises de toutes tailles d’accéder, dans le Cloud, à une communication multipartite et immersive de haute qualité. LifeSize Connections permet en effet des appels vidéo en HD intégrés et chiffrés à travers l’entreprise en connectant les solutions vidéo LifeSize installées en salles de conférence aux utilisateurs d’ordinateurs (PC ou Mac).

On peut en effet proposer à tous ses contacts de se connecter et de rejoindre gratuitement une session de vidéoconférence comme invités, via le simple envoi d’un lien  (assorti tout de même d’une demande d’enregistrement). Jusqu’à neuf participants simultanés peuvent ainsi accéder aux échanges. LifeSize Connections configure automatiquement les points de terminaison et les logiciels clients afin de traverser instantanément les pare-feux, assurant la connexion sur n’importe quel réseau.
Presence Connections

Freins desserrés

Expliquant que pour de nombreuses entreprises les obstacles subsistant à l’adoption de la vidéo étaient le coût d’achat initial du matériel élevé et le manque de ressources informatiques suffisantes pour gérer les déploiements complexes d’infrastructure vidéo traditionnelle, LifeSize affirme que l’autre défi majeur à relever était celui de l’interopérabilité. « Sans elle, dit la firme, les appels vidéo avec des fournisseurs extérieurs, clients, ou collègues sont souvent difficiles. LifeSize Connections permet d’éliminer ces problèmes grâce au déploiement d’un système clé en main, des modèles de tarification flexibles et la possibilité de collaborer par vidéo avec quiconque possède un ordinateur et une webcam ».

A l’appui de ce credo, quelques fonctionnalités nécessaires (et suffisantes) :

–       Intégration transparente entre salles de réunion, PC ou Mac
–       Auto-configuration des points de terminaison et des logiciels clients, y compris les services d’annuaire
–      Système de traversée de pare-feu intégré
–      Administration cryptée, basée sur le web, comprenant le contrôle de la bande passante des utilisateurs, le reporting et la gestion des utilisateurs
–       Appel d’un simple clic, la présence continue lors des conversations multipartites.
–       Partage des données et des fonctionnalités de messagerie instantanée
–       Jusqu’à 9 participants à 720p avec medias et signaux cryptés
–       Essai gratuit du produit avant achat.

LifeSize Connections sera disponible au niveau mondial au troisième trimestre 2011, aux tarifs suivants :

LifeSize Connections Desktop Client : 25 €/ utilisateur /mois, LifeSize Connections Endpoints : 83 €/ utilisateur /mois


Les solutions pour les infrastructures

passport connectLifeSize a peu de temps avant son initiative dans le Cloud, mis dans la lumière ses solutions « haut de gamme » pour les infrastructures, baptisées «Transit », « Bridge », et « Control ». Leur tarif ? A la hauteur de leur niveau d’exigence : élevé ! Mais tout est relatif…

Il y a quelques jours, en pleine WPC Microsoft à Los Angeles, la filiale de Logitech a annoncé des améliorations sur plusieurs de ses offres d’infrastructures, y compris un serveur entièrement virtualisé baptisé LifeSize Transit, des appels vidéo à 48 voies pour LifeSize Bridge et une interopérabilité « multi-vendeur élargie » avec LifeSize  Control.

Des améliorations dont le but est de permettre aux clients d’obtenir une plateforme vidéo HD ouverte plus évolutive, proposant le TCO le plus bas possible ainsi qu’une flexibilité inégalée pour déployer, gérer, et étendre à l’ensemble de l’entreprise l’usage de la communication vidéo.

« L’infrastructure est le fondement de notre réseau vidéo » déclare Craig Malloy, PDG de LifeSize et Vice-Président Senior de Logitech. « Notre technologie doit être aussi transparente et interopérable que possible. Depuis toujours LifeSize procure à ses clients la souplesse, le déploiement rapide, et une intégration facile pour permettre la collaboration vidéo sur une échelle toujours plus grande. Avec les nouvelles fonctionnalités relatives aux infrastructures qui ont été annoncées aujourd’hui, nous redéfinissons les tendances du secteur en matière de virtualisation, d’interopérabilité et d’évolutivité. Une fois encore, LifeSize réécrit les règles de la collaboration vidéo avec une simplicité révolutionnaire, faisant ainsi de la vidéo un composant essentiel de chaque environnement de travail »

Au chapitre des nouvelles fonctionnalités induites par les solutions d’infrastructure LifeSize, on retiendra :

• LifeSize Transit : Un pare-feu SIP/H.323 et une solution NAT traversal permettant le déploiement des options de manière plus rapide et plus facile à l’interne comme à l’externe. Les administrateurs informatiques ont plus de choix et de flexibilité pour déployer et gérer les options virtualisées disponibles désormais dans  LifeSize Transit Server’s VMware.

• LifeSize Bridge : L’unité de contrôle multipoint LifeSize (MCU) qui permet désormais de collaborer avec des groupes plus importants (jusqu’à 48 personnes lors d’un seul appel unique Bridge) et d’améliorer la productivité – reliant plus de personnes dans plus d’endroits. Avec les appels vidéo à 48 voies, LifeSize 1.1 Bridge comprend 10 améliorations supplémentaires cruciales pour les déploiements en entreprises.

• LifeSize Control : solution de gestion de la vidéo ouverte et interopérable. Elle offre maintenant plus de contrôle et de gestion de l’environnement vidéo aux utilisateurs de LifeSize Transit, y compris la fourniture automatique de LifeSize Transit approvisionnant le compte de LifeSize  Desktop  et les terminaux maison.

• LifeSize Bridge 1.1 devrait être disponible au troisième trimestre 2011 pour 60 799 € ; une licence supplémentaire pour les appels à  48 voies sera disponible pour 13 999 €

• LifeSize Transit 3.5 est maintenant disponible aux prix suivants:  Logiciel Serveur Machine Virtuelle Transit pour 12 159 €, logiciel Client Machine Virtuelle Transit pour 9 349 €.  Appliance Matérielle Transit : Transit Serveur pour 13 999 € (Client pour 11 199€).

• LifeSize Control 5.5 devrait être disponible au 3ème trimestre 2011 pour 233 € par siège (pour une License de 50 sièges ou plus).

Selon Forester Consulting, productivité et vidéo collaboration au travail font bon ménage

ConnectionsLifeSize a récemment publié les résultats d’une étude menée par Forrester Consulting qui démontre l’impact économique et environnemental des solutions de vidéocommunication.

Pour 90% des utilisateurs réguliers, les outils de vidéocollaboration font gagner au moins 2 heures de travail par semaine. Les entreprises se tournent de plus en plus vers la vidéocommunication, dont les avantages sont tangibles : diminution des coûts de transport, gain de productivité, amélioration des relations de travail, meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle ou encore réduction de l’empreinte carbone. Des résultats qui proviennent de l’étude menée par Forrester Consulting, et repris par LifeSize, qui a interrogé les entreprises classées au Fortune 500.

Fait saillant à retenir : « la hausse de la productivité engendrée par des solutions de vidéo collaboration est substantielle » !
A l’appui de ce commentaire, un certain nombre d’éléments tangibles :

•             Réduction des déplacements. La mise en œuvre d’une solution de vidéo collaboration haute définition permet au client de réduire considérablement le nombre de déplacements d’affaires nécessaires. Les employés peuvent rester productifs sur leur lieu de travail ou peuvent rester en contact avec leur bureau et les coûts inhérents aux déplacements sont supprimés. En un an, l’entreprise étudiée dans le rapport Forrester a éliminé 2000 jours de déplacements professionnels et économisé 1 300 000 $ grâce aux solutions de vidéoconférence LifeSize.

•             Expérience de travail meilleure et plus performante. La vidéocommunication favorise l’interaction entre collaborateurs, quel que soit leur emplacement, améliorant ainsi l’efficacité de chacun. Les réunions par vidéoconférences peuvent être chronométrées, obligeant les utilisateurs à des présentations plus synthétiques et des prises de décisions plus rapides permettant un gain de temps.

•             Amélioration des ventes sur le terrain. Le client peut obtenir davantage d’opportunités de vente, et avec plus de facilité, en utilisant la vidéocommunication pour relier les responsables des ventes à leurs vendeurs, clients et partenaires. La mise en relation permet ainsi de favoriser le processus de signatures de contrats et d’accélérer le cycle de vente des produits. L’entreprise d’électronique grand public au centre du rapport Forrester a réalisé un gain de productivité de 472 730 $ en un an grâce à l’utilisation des solutions de vidéoconférence LifeSize et la réduction des déplacements de ses employés.

La mobilité en prime : Logitech acquiert Mirial pour étendre les capacités de LifeSize

Mirial ProductLogitech vient d’annoncer l’acquisition de Mirial, fournisseur basé à Milan et spécialiste des solutions mobiles de visioconférence. Mirial va être intégrée et fondue dans LifeSize afin d’étendre ses capacités.

Toutes sortes de terminaux et de périphériques, en plus de ceux déjà concernés, vont être adressés (on pense en particulier aux tablettes, à l’importance stratégique si l’on croit par exemple la Cius de Cisco et sa solution propriétaire).

Mirial supporte en effet une large gamme d’OS : iOS et Android en tête et la quasi-totalité des smartphones et tablettes du marché. De quoi, pour LifeSize, ajouter grâce à Mirial, la mobilité à l’interopérabilité de ses solutions de vidéoconférence.

“L’avènement des appareils mobiles a créé un nouveau momentum, celui d’un accès à son environnement bureautique en tous lieux, avec en corollaire de nouveaux besoins et défis en termes de communication”, déclare Gerald P. Quindlen, Président et CEO de Logitech. Il ajoute :  «L’acquisition de Mirial met Logitech dans une position unique lui permettant de répondre efficacement à ces besoins et de doter les entreprises d’une solution complète de vidéoconférence HD couvrant de l’appareil mobile à l’ordinateur de bureau en passant par la salle de conférence. »

Pratique : Comment réussir son entretien d’embauche par vidéoconférence ?

Avec la globalisation de l’économie et l’essor de la mobilité, les sociétés ont de plus en plus recours à des interviews vidéo dans le cadre de leurs processus de recrutement. Si cette solution présente des avantages certains, tels que le gain de temps et d’argent, elle représente également un exercice délicat pour certains candidats.

Par LifeSize, division de Logitech spécialisée dans la vidéoconférence
La vidéoconférence se généralise pour les entretiens sous l’impulsion de plusieurs facteurs :

–       la globalisation avec des décisionnaires à l’étranger,

–       la mobilité des cadres qui postulent auprès de sociétés basées à l’étranger,

–       la situation économique qui pousse à réduire les coûts,

–       la situation environnementale qui pousse à réduire les déplacements, cause d’augmentation d’émissions de CO2,

–       l’agenda de plus en plus chargé des professionnels incitant à des solutions flexibles,

–       l’évolution des comportements en entreprise avec un usage accru de la vidéo dans le cadre de la collaboration.

Pour toutes ces raisons, les chances qu’un candidat se retrouve dans un face à face avec les recruteurs par le biais d’un écran vidéo sont de plus en plus importantes.

LifeSize utilise les solutions de vidéocollaboration au quotidien. Fabrice Emonnet, Directeur Commercial France et Maghreb de LifeSize, explique : « En tant que fournisseur de solutions de vidéoconférence, nous utilisons la vidéo lors de nos recrutements depuis plus de 7 ans. Globalement, je suis un grand fan des interviews vidéo qui allient l’utile à l’agréable. Lors du processus de recrutement, de nombreuses personnes souvent dispersées sur plusieurs sites, en France ou à l’étranger, sont appelées à interviewer le candidat. La vidéo s’impose comme moyen efficace pour gagner du temps et réduire les coûts de transport. Une vidéoconférence entre deux ou plusieurs parties – multiplateformes – peut aisément être organisée. La conversation est alors plus engageante que par téléphone et l’on peut établir immédiatement un meilleur relationnel. »
Video point à point

7 conseils pour réussir son entretien d’embauche :

1) Mettre en place de bonnes conditions. En préambule, penser au cadre et à la lumière. Savoir se mettre en valeur est l’un des aspects qui contribuera à donner bonne impression. Eviter les contre-jours, les fonds distrayants ou insolites pour privilégier un cadre neutre et professionnel.

2) Ajuster son image. Le moment de s’installer est important. De la même manière que l’on change la hauteur d’un siège réglable lorsque l’on s’assied devant un recruteur lors d’un entretien de visu, il est préférable de prendre le temps de faire des réglages pour être  l’aise le reste de l’entretien. La plupart des systèmes de vidéoconférence ont des caméras avec zoom panoramique. Le zoom peut être réglé et la caméra peut se déplacer à gauche ou à droite lorsque l’entretien démarre. Il ne faut pas hésiter à changer l’angle ce qui vous permettra de vous sentir le plus à l’aise possible.

3) Maintenir le contact visuel. Les entreprises qui ont recours à la vidéo en ont l’expérience, elles ne font donc pas la différence avec un face à face traditionnel, ne faites pas l’erreur d’agir différemment. Le recruteur voit ce que la caméra filme. Le contact visuel est essentiel comme dans tout recrutement classique et il est indispensable de rester concentré sur la caméra. Il faut repérer où est la caméra afin de fixer du regard son interlocuteur.

4) Maîtriser son langage corporel. Tout comme dans une interview traditionnelle, 90% de l’entretien est impacté par la communication non-verbale. Grâce à la vidéo, il est possible d’engager une conversation subtile (particulièrement dans le cas de la haute définition HD) qui s’enrichit de vos expressions et de ce que vous dégagez. Il faut profiter de la situation pour construire une vraie relation avec son interlocuteur. Se tenir droit, privilégier l’ouverture et une position stable contribuera à véhiculer l’image d’une personne déterminée, directe et dans l’échange. Le candidat ne doit pas oublier la caméra et maintenir une posture correcte.

5) Soigner la gestuelle. Lorsque les candidats sont confrontés au stress d’un entretien d’embauche, leurs tics nerveux sont amplifiés. Il est plus facile de les contrôler lorsque nous sommes physiquement dans la même pièce que le recruteur. Toutefois, il ne faut pas être victime de l’effet « arrêt sur image », animer son discours et le ponctuer de gestes permettra d’avoir toute l’attention du recruteur. Il faut éviter à contrario de s’enfoncer dans son siège, taper du pied, ou se frotter les mains sous la table car ces gestes peuvent être remarqués par le recruteur, parfois plus encore que lors d’un entretien dit classique.

6) Faire attention à son élocution. Il est toujours étonnant de voir que la plupart des candidats parlent extrêmement fort lorsqu’ils passent un appel vidéo, comme s’ils devaient crier pour être entendus. La plupart des micros sont pourtant très sensibles. Pour simple exemple, le système LifeSize est construit avec 16 microphones capables de réceptionner jusqu’aux simples murmures.

7) Ne pas oublier que l’on est filmé. Face à la caméra, il ne faut jamais oublier qu’il y a un public potentiel, même si vous ne pouvez pas le voir. Les caméras LifeSize ont un champ visuel à 170 degrés, afin de permettre au candidat de voir une grande partie de la pièce du recruteur. Mais il ne voit pas tout. Il est donc fort possible que quelqu’un d’autre soit dans la salle, en dehors du champ de vision et il faut donc rester vigilant.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur