Axiatel mise sur les PME pour étendre son offre de téléphonie IP

Stratégies Channel
axiatel

Appartenant au groupe Axialys, le fournisseur de solutions télécoms Axiatel a franchi la barre des 50 000 clients. Il a lancé à la fin juin une nouvelle offre de téléphonie IP dédiée aux PME, à partir de 4,90 euros HT par mois !

axiatelAvec la téléphonie IP, les options disponibles varient en fonction de l’opérateur. Un paramètre ne change pas, les tarifs des trois abonnements proposés par le spécialiste des solutions télécoms Axiatel. Pour les 50 000 clients, les prix s’échelonnent entre 4,90 et 38,90 euros HT mensuels.

Pour répondre aux besoins des TPE et PME de l’Hexagone, Axiatel met en place des offres censées supplanter à terme la téléphonie traditionnelle. Ou plutôt en constituer le complément idéal.

Ainsi, les télétravailleurs disposeront d’un moyen commode de rester en contact avec leur employeur, grâce à la voix sur IP ou encore la visioconférence, proposées à des tarifs moins onéreux que pour une ligne classique. La portabilité des lignes fixes est prise en charge. Elle permet de conserver son numéro originel en toute transparence, tout en migrant vers la VoIP.

Pour 4,90 euros HT par ligne téléphonique, le tout sans engagement, les entreprises disposent d’un service entièrement configurable par le biais d’une administration en ligne. La tarification s’effectue chaque mois au prorata des appels passés.

Il faudra s’acquitter de 14,90 euros par mois pour bénéficier de l’illimité, vers tous les fixes en France et vers plus de 70 destinations dans le monde. Pour 38,90 euros, on peut y ajouter les téléphones mobiles.

Diverses fonctionnalités amélioreront dans un avenir proche le confort d’utilisation des services Axiatel. On nous promet ainsi un numéro dont l’indicatif régional (de 01 à 05) sera attribué selon les critères géographiques en vigueur depuis 1997.

En vrac, on retrouve d’ores et déjà des sonneries et messageries personnalisables,  le transfert et le renvoi des appels vers une ligne traditionnelle ou encore la possibilité de restreindre à sa guise les appels entrants.

Axiatel se positionne sur un marché français où nombreux autres prestataires oeuvrent déjà : Keyyo et Acropolis Telecom notamment. Des concurrents qui offrent tous peu ou prou une variété de services annexes allant du fax par courriel au standard vocal virtuel.

Axialys, le groupe à la tête d’Axiatel,  a récemment publié un chiffre d’affaires supérieur à 15 millions d’euros. Le groupe est présent sur les principaux réseaux sociaux et possède sa chaîne sur YouTube. Signe de sa volonté de centraliser la diffusion de l’information sur Internet, en lieu et place de la ligne téléphonique traditionnelle et du papier (d’où son engagement écologique, baptisé « 1 euro, 1 arbre »).