Géolocalisation wifi : Roissy-Charles-de-Gaulle chérit les utilisateurs de smartphones Android

Tendances IT

Hub Télécom, opérateur télécom des aéroports et sites complexes, propose désormais un service de géolocalisation indoor par triangulation sans ressource serveur. Et ce, grâce à une solution proposée par Pole Star, une start-up toulousaine. Pour l’instant réservé aux utilisateurs de smartphones Android, l’extension aux iPhone d’Apple ne devrait pas tarder.

Selon nos confrères de silicon.fr, Hub Télécom, filiale d’Aéroports de Paris, annonce la validation et la mise en service d’un service de géolocalisation pour smartphones à l’intérieur des bâtiments et jusque dans certains parking. Les usagers des aérogares 2E, 2F et S3 de Roissy-Charles-de-Gaulle (qui constituent le nœud des liaisons d’Air France/ KLM notamment) peuvent désormais s’orienter grâce à une application téléchargeable gratuitement, et accessible depuis leur smartphone. La solution ne fonctionne, pour le moment, qu’avec des terminaux mobiles sous Android. L’extension aux iPhone d’Apple est prévue pour les prochains mois.

A Roissy, les passagers en partance ou à l’arrivée vont pouvoir ainsi « gagner du temps, réduire le temps passé à chercher un service ou une boutique et fluidifier leurs parcours au sein des aéroports ». Cette initiative, baptisée « MyWay », s’inscrit dans le cadre du programme « Orientation passagers » lancé par Aéroports de Paris cet été. Il est prévu d’étendre ce même service à Orly. La solution logicielle assure le guidage et la navigation à l’intérieur des bâtiments ; elle prend ainsi le relais du GPS dès lors que les ondes de celui-ci ne passent plus ou sont insuffisantes.

Sa conception et sa mise au point ont été assurées par une jeune start-up toulousaine constituée d’une quinzaine de personnes : Pole Star, fondée en 2002 par Christian Carle et Jean Chenebault, dans laquelle Hub Télécom a pris une participation minoritaire.

La solution s’appuie sur l’infrastructure Wifi existante, installée depuis 4 à 5 ans par Hub Télécom et reposant, pour Aéroports de Paris, sur des équipements Cisco. « Elle ne consomme pas de bande passante dans notre infrastructure dédiée à notre activité de hotspots », précise Nicolas Lehovetzki, directeur de la BU télécommunication chez Hub Télécom. Le téléchargement de l’application peut s’effectuer à partir d’un panneau avec scanning d’un
« QR-code » pour pointer vers le service à télécharger sur Internet. Un algorithme de géolocalisation identifie la position de l’utilisateur et fournit les données recueillies à un logiciel de navigation, embarqué sur le téléphone, qui le guide à l’intérieur du bâtiment. L’application ne nécessite pas de ressources « serveur ». A noter toutefois, que pour une bonne efficacité de la solution, soit une précision de 2 à 5 mètres, le nombre de bornes wifi a dû être multiplié par deux, soit environ 350 bornes rien que pour la zone aéroportuaire mentionnée.

L’application permet de géolocaliser les principaux services disponibles dans l’espace des aérogares : cafés et restaurants, boutiques, services publics (Poste…) et jusqu’aux parkings (le niveau « Premium », à Roissy-Charles-de-Gaulle, dans un premier temps).

Réplicable sur tous sites complexes, campus, foires expositions…

« Nous sommes sur un marché en pleine expansion ; cette nouvelle technologie apporte des perspectives très prometteuses », explique Nicolas Lehovetzki.  « La localisation et la navigation indoor répondent aux attentes des passagers et des professionnels des plates-formes aéroportuaires», précise-t-il. Car, fort de ce premier déploiement opérationnel, Hub Télécom va pouvoir proposer cette solution aux aéroports qui souhaitent la tester. Les applications, côté smartphones, sont développées par des sociétés de services comme S2I ou PlayADZ, toutes deux spécialistes des applications « push » en multicanal.

S2I à été créée en 1989 et propose des solutions de stockage, de sécurité, d’ingénierie réseau. PlayADZ est basée à Valbonne Sophia Antipolis (06) et propose des produits multi canaux web, mobile et bornes interactives (PzCRM, PzMobile, PzWidget, PzInteract).

La solution devrait également intéresser tous les sites complexes ou campus, centres commerciaux, foires d’expositions…  Car ce type de solution de triangulation wifi est une alternative intéressante à la solution d’une autre start-up, InSiteo, qui, elle, ne nécessite que quelques bornes émettrices/réceptrices, mais sur une infrastructure « privative », hors du wifi.

Lien vers l’article source, sur silicon.fr : http://www.silicon.fr/aeroports-de-paris-hub-telecom-lancent-la-geolocalisation-wifi-sur-smartphone-android-56043.html