Symantec veut rayonner dans la sauvegarde avec V-Ray

News Channel

Connu avant tout pour sa gamme de produits de sécurité, Symantec n’en oublie pas pour autant de développer ses autres solutions et vient de présenter sa vision de la sauvegarde à la faveur du lancement de V-Ray, qui s’appuie sur de nouveaux outils pour protéger les machines virtuelles, et de l’annonce de la disponibilité future de nouvelles appliances et de solutions de sauvegarde en ligne.

A l’occasion de sa conférence annuelle, « Vision », qui vient de se dérouler du 2 au 5 mai au pays de toutes les addictions (Las Vegas), Symantec a présenté un plan. Un plan dont l’objectif évoqué est de moderniser les opérations de sauvegarde, de restauration et de recherche des données dans les entreprises de toutes tailles.

Le géant de la sécurité évoque, pour expliquer le renforcement de son engagement dans le domaine, l’explosion du volume des informations et la montée en puissance de la virtualisation, toutes deux à l’origine de nouvelles pressions sur les datacenters. Ce, alors même que les entreprises ont relativement moins de temps pour sauvegarder des systèmes beaucoup plus volumineux, ainsi que de nouveaux environnements virtuels plus denses. Symantec ajoute que le respect des délais de sauvegarde et la protection des données sont les principaux problèmes auxquels les entreprises sont confrontées au quotidien, la restauration et la continuité opérationnelle étant de ce fait exposées à des risques certains. Et comble de malchance : si les technologies récentes ont remédié dans une certaine mesure à ces problèmes, elles ont également introduit de nouvelles difficultés pour la restauration et la recherche des informations.

Deepak Mohan, vice-président senior, Information Management Group de Symantec, explique :  « Dans un monde où les systèmes informatiques sont virtualisés avec des volumes de données considérables et où la recherche des informations s’effectue par voie électronique, les approches classiques de la protection des données ne sont plus adaptées. Pourtant, les entreprises souhaitent restaurer leurs données plus facilement et à moindre coût. Symantec a conscience de ces difficultés et s’attache à définir une nouvelle vision afin d’aider les entreprises à alléger la durée des opérations de sauvegarde et de restauration, tout en réduisant les coûts et la complexité. »

« Les plates-formes serveur virtualisées deviennent la norme. De ce fait, les entreprises y exécutent les opérations importantes et déploient des centaines, voire des milliers de machines virtuelles », fait observer pour sa part Dave Russel, vice-président responsable des technologies et des stratégies de stockage chez Gartner. Il ajoute : « L’industrie souhaite bénéficier du même niveau de visibilité et de contrôle dans les environnements virtuels que dans les environnements physiques, tout en réduisant leur complexité. »

A l’appui du message de Symantec sur les enjeux et les évolutions de la sauvegarde de données, une vision en quelques points sur l’avenir de la sauvegarde, et le lancement de la technologie V-Ray. Celle-ci se voit intégrée directement dans les applications Symantec NetBackup et Backup Exec, et offre – selon son concepteur – une meilleure visibilité dans les environnements virtuels. Il affirme : « V-Ray assure la transparence des images de sauvegarde dans les environnements physiques et virtuels grâce à une solution unique. Tous les systèmes et applications sont ainsi protégés efficacement, permettant aux clients d’étendre en toute confiance leur infrastructure virtualisée. Symantec V-Ray met fin aux opérations fastidieuses de restauration des fichiers et des applications, mais également à l’augmentation des coûts de sauvegarde grâce à une déduplication orientée contenu à la fois sur les systèmes physiques et virtuels. »

Par ailleurs, afin d’en finir avec la complexité de l’intégration, Symantec annonce l’extension de sa solution de sauvegarde Backup Exec au cloud avec Backup Exec.cloud, ainsi qu’une appliance de sauvegarde préconfigurée, qui a pour vocation d’éviter aux PME de se préoccuper de l’intégration du matériel et des logiciels. Backup Exec.cloud et cette appliance de sauvegarde seront disponibles prochainement.

Enfin Symantec veut en finir, dit-il, avec « la recherche d’instantanés à l’aveuglette », avec les délais de sauvegarde à respecter et les restaurations aléatoires. En conséquence, il déploie un panel d’applications et d’appliances, avec en complément Symantec Enterprise Vault qui complétera le tout en offrant, notamment aux juristes et informaticiens, une solution complète d’archivage et d’inventaire électronique.