Brainsonic lance EncodingAll, plateforme Cloud universelle d’encodage vidéo

News Channel

Le leader sur le marché de la vidéo sur Internet / Intranet lance de nouveaux services d’encodage vidéo à destination des particuliers et des professionnels. Une offre accessible, en mode « Cloud », sur le site www.encodingall.com (« encodez tout ! ») qui vise aujourd’hui le marché européen, mais aussi et surtout le marché américain, avec en ligne de mire le marché asiatique où l’offre sera prochainement proposée.

Le multi-écrans étant jour après jour une réalité de plus en plus tangible, Brainsonic enfonce le clou (ou plutôt le Cloud) de l’encodage économique « pour tous », particuliers comme organisations et entrprises. Comment ? Avec EncodingAll, est une solution d’encodage multi-format dont l’objectif est de simplifier le traitement des vidéos tout en réduisant drastiquement le coût via une exploitation habile du Cloud Computing.

Reposant sur des packs d’encodage sans engagement (via paiement en ligne), l’offre se veut « tous azimuts », c’est-à-dire pour tous les types de plateformes et quels que soient les formats en entrée. Jean-Louis Bénard, CEO de Brainsonic, explique : « La diversité des supports connectés amène les entreprises à produire leurs contenus en plusieurs formats. EncodingAll est une plateforme d’encodage qui permet d’obtenir des encodages en toute autonomie et à des coûts maitrisés »,

EncodingAll offre ainsi nativement l’encodage des vidéos au format H264 (celui qui eu la plus forte progression dans les dernières années pour ses qualités intrinsèques bien réelles), mais aussi SmoothStreaming, WebM, 3GP, etc. En tout, une vingtaine de formats de sortie sont disponibles. La solution propose d’emblée en standard des profils d’encodage optimisés pour les modes usuels de diffusion, mais l’utilisateur peut modifier à sa guise l’ensemble des paramètres.

Des fonctionnalités au top

Autre avantage notoire d’EncodingAll : au-delà de l’upload classique (http), le service hébergé permet d’adresser l’upload de très gros fichiers (de plusieurs dizaines de Go), ainsi que le traitement par lots (batch) quand de nombreuses vidéos sont à encoder d’un coup d’un seul.

A noter que Brainsonic va jusqu’au bout de sa logique Cloud, en proposant également le nouveau service en « Cloud Privé » à destination des entreprises désireuses d’internaliser de A à Z l’encodage de leurs vidéos, notamment afin de réduire drastiquement les temps de transfert vers le Cloud.

Techniquement parlant, la plateforme, développée sur technologies Microsoft Azure, peut être déployée sur des fermes de serveurs virtuels ou physiques de manière complètement indépendante, avec une gestion de la répartition de charge totalement distribuée.

En proposant EncodingAll, Brainsonic conserve son avance par rapport à ses principaux concurrents ayant comme lui un pied dans le B2C et un pied dans le B2B. A ce jour, il s’agit en effet de la seule solution du marché conçue pour pouvoir être déployée directement chez les clients, notamment les acteurs qui produisent ou utilisent massivement de la vidéo.

En outre, dans son plan de montée en charge, Brainsonic envisage déjà de nouvelles fonctionnalités qui seront prochainement disponibles. « Nous avons souhaité sortir dès maintenant une plateforme qui soit parmi les plus compétitives du marché. Au cours de l’année 2011, nous allons enrichir la plateforme de fonctionnalités uniques, déjà développées et en cours d’intégration, qui vont creuser le gap », conclut Jean-Louis Bénard.

Le site, assorti d’une offre d’essai gratuite à l’adresse www.encodingall.com