Apple renouvelle par le haut son offre iMac

Stratégies Channel

Processeur Intel quad-core, technologie Thunderbolt, dalle 27 pouces… Les nouveaux iMac continuent d’associer design racé et puissance…

Apple vient d’annoncer sa nouvelle gamme d’ordinateurs tout-en-un iMac. Une gamme qui suit l’évolution des MacBook Pro présentés en février dernier, avec l’adoption de la dernière génération de processeurs Intel.

Comme d’habitude, l’entreprise de Cupertino ne fait pas dans la dentelle pour qualifier ses produits. Elle revendique jusqu’à 70 % plus de rapidité et des capacités graphiques jusqu’à trois fois plus puissantes que celles de la génération précédente !

« Avec la nouvelle génération de processeurs quatre coeurs, une nouvelle carte graphique puissante, la technologie Thunderbolt et une caméra FaceTime HD, nous avons réalisé le meilleur ordinateur de bureau au monde », se félicite en toute modestie Philip Schiller, vice-président pour les produits chez Apple.

Les nouveaux iMac se voient motorisés avec des processeurs Intel Core i5 en 2,5 ou 2,7 GHz (ou Core i7, en option, jusqu’à 3,4 GHz mais uniquement sur l’Apple Store en ligne). Les circuits graphiques intégrés aux puces Sandy Bridge de Santa Clara sont secondés par des cartes graphiques à base d’AMD (ATI) Radeon HD (modèles 6750M, 6770M en 512 Mo de mémoire GDDR5 et 6970M jusqu’à 1 Go de mémoire). Côté connectique, on retrouve le classique Firewire 800, l’USB 2 (quatre port mais Apple continue de faire l’impasse sur l’USB 3), du Gigabit Ethernet et, comme une évidence, la technologie Thunderbolt (anciennement LightPeak) d’Intel qui pousse à 10 Gbit/s (100 Gbit/s à terme) la capacité du bus de communication de la carte mère ! Les applications gourmandes en ressources systèmes peuvent dire merci à Apple et Intel…
Deux capacités de stockage sont proposées : 500 Go ou 1 To (2 To en option). Et la mémoire vive standard s’élève à 4 Go en DDR3 (à 1333 MHz). Il est possible de la faire grimper à 16 Go (exclusivement en ligne, là encore).

Egalement en option, une offre de stockage SSD, en 256 Go, est proposée. Enfin, deux formats d’écran TFT LED sont désormais proposés : 21,5 ou 27 pouces, pour des résolutions respectives de 1920×1080 et 2560×1440 ! La ‘haute déf.’ est assurée, y compris côté webcam. Désormais estampillée FaceTime HD, elle supporte jusqu’à 2560×1600 pixels de résolution.
Le design aluminium, qui a fait ses preuves et a conquis nombre d’utilisateurs par le passé, ne change pas fondamentalement. Quant à a dot logicielle, elle continue d’être de bon niveau. Les iMac se voient ainsi livrés avec Mac OS X Snow Leopard (10.6.3) et la kyrielle de logiciels convaincants habituels (iTunes, Time Machine, Quick Look, Spaces, Spotlight, Dashboard, Mail, iChat, Safari, Address Book, QuickTime, iCal, DVD Player, Photo Booth, Front Row, Xcode Developer Tools…).

Et les tarifs me direz-vous, avec cette pointe d’angoisse de celui qui sait qu’Apple n’est jamais le mieux disant en la matière ? Et bien sans surprise ils démarrent à 1 149 euros pour la version 21,5 pouces et 1 649 euros pour l’offre 27 pouces. Mais le jeu en vaut sans doute la chandelle pour des utilisateurs exigeants, en termes de performances ou de design, ou des deux…