Nokia lègue Symbian à Accenture et annonce la suppression de 4000 emplois

News Channel

Après son accord validé et désormais actif avec Microsoft, on s’attendait à ce que ça bouge du côté de Symbian. C’est chose faite… Nokia va purement et simplement céder ses activités logicielles Symbian et les 3 000 employés associés à Accenture. A la clé : la suppression annoncée de pas moins de 4 000 postes !

Nokia rompt ses liens avec Symbian. La suite logique de l’officialisation de son partenariat avec Microsoft autour de Windows Phone. Rappelons que ce rapprochement vise à associer l’OS mobile Windows Phone aux smartphones Nokia.  L’accord comprend également un échange croisé de services autour des technologies de géolocalisation du constructeur finlandais et du moteur de recherche Microsoft Bing.

Dans cette perspective, Nokia vient d’annoncer qu’il allait céder ses activités de développement logiciel Symbian à Accenture, dans le cadre d’une alliance stratégique lui permettant de réduire les dépenses opérationnelles de son activité Devices & Services.

Nos confrères d’ITespresso.fr révèlent que ce transfert des activités logicielles Symbian va conduire à la reprise par Accenture de 3 000 salariés associés à cette branche, et qu’en outre Accenture doit fournir des applications et services pour Windows Phone supporté par les mobiles Nokia.

4 000 postes supprimés !

Une réorganisation en profondeur de Nokia qui, malheureusement, va se traduire côté constructeur finlandais à des coupes claires dans les effectifs. Soit la suppression de 4 000 emplois d’ici la fin de l’année prochaine. Principalement au Danemark, en Grande-Bretagne ainsi qu’en Finlande. Les discussions dans ces pays avec les représentants des salariés ont déjà débuté, Nokia déclarant qu’il  souhaite rapidement consolider ses sites de R&D, avec la fermeture rapide de certains d’entre eux.