Un nouveau Président (asiatique) pour le Groupe Acer

Nominations
0 0 Donnez votre avis

Gianfranco Lanci a démissionné (ou on l’a fait démissionner) le 31 mars dernier. Conséquence : il fallait trouver au plus vite un successeur. Celui-ci est trouvé : il s’agit de Jim Wong qui travaillera au contact direct de Monsieur Wang… Ne pas se tromper ! Une nomination qui marque au passage une remise à plat de l’organigramme placé clairement sur le recentrage asiatique de la firme au détriment des européens.

Sans qu’on sache vraiment ce qu’il s’est réellement passé (le culte du secret en Asie fait partie de la culture, confère la centrale nucléaire de Fukushima), Gianfranco Lanci a fait ses bagages. Pour Acer, il fallait lui trouver au plus vite un successeur afin de présider aux destinées du groupe. Son successeur vient officiellement d’être annoncé. Et c’est la carte interne et asiatique qui a été jouée, avec la nomination de Jim Wong, depuis 1986 chez Acer.

Jusqu’alors en charge de la logistique et du développement produits, Monsieur Wong va travailler directement aux côtés de Monsieur Wang, le Président du Conseil d’Administration de la firme. Celui-là même qui a assuré l’intérim au poste de président depuis le départ de Gianfranco Lanci.
Profitant de cette révolution de palais, le groupe va également revoir son organisation avec deux entités désormais séparées : l’une – baptisée Touch

Business Group – dédiée aux appareils mobiles et tablettes (marché sur lequel Acer peinait énormément jusqu’ici), l’autre nommée « PC Global Operation » en charge de l’ensemble des gammes d’ordinateurs, fixes, portables, netbooks et serveurs. Cette dernière sera dirigée par Campbell Kan, jusqu’ici vice-président de l’activité Smartphones.

« Au cours des dix dernières années, explique T.J. Wang, Jim a dirigé les opérations IT mondiales d’Acer, y compris le développement produits et la logistique. A cette occasion, il a fait preuve d’un leadership exceptionnel et a apporté une importante contribution à la société. Il a également travaillé en étroite collaboration avec nos régions opérationnelles afin de bien comprendre les besoins de notre marketing et de nos channels en première ligne. Par conséquent, nous considérons que Jim est le candidat qualifié pour franchir l’étape lui permettant d’accéder à la présidence de l’entreprise. « 

M.Wang continue, « Le candidat à la présidence devait répondre aux besoins de l’entreprise pour les développements futurs, et montrer sa capacité à diriger la société et à la projeter vers l’avant », à l’heure où l’industrie IT est plongée dans une succession d’évolutions rapides qui ouvre des perspectives passionnantes pour le Groupe, le Président du Conseil d’administration conclut : « Acer avait besoin d’un leader qui soit familier avec la technologie tout en comprenant le marché. Nous avons examiné le potentiel de Jim et avons convenu qu’il serait parfait dans ce rôle. «