Lenovo: un service cloud adapté au hardware

Stratégies Channel

Le constructeur chinois annonce son propre service cloud baptisé Secure Cloud Access (SCA). Outre le stockage de données, il permet selon son créateur une optimisation des performances des ordinateurs.

Le constructeur chinois Lenovo vient d’annoncer le lancement d’un service de ‘cloud computing‘ baptisé “Secure Cloud Access” (SCA).
Se présentant sous la forme d’une application hébergée, ce service de ‘cloud’  détecte les capacités matérielles d’un ordinateur et adapte en conséquence le service en fonction de l’utilisateur.

Notre confrère Silicon.fr rapporte que l’offre SCA dispose d’un accès aux applications Windows, accueillies sur un serveur central, et optimise ainsi le service en fonction de la puissance de traitement disponible, de la mémoire, des graphiques, de la batterie et de la bande passante.

L’objectif est donc de fournir un service adapté aux capacités techniques dont dispose le client. L’idée est de permettre aux fournisseurs de ‘cloud computing’ d’ajuster le niveau de service au niveau du serveur et ainsi aider à préserver les ressources.

Pour recueillir les données hardware de ses clients sur le ‘cloud’, Lenovo met à contribution les caractéristiques des derniers processeurs Intel.

SCA promet de fonctionner sur les ordinateurs, mais aussi depuis tout  smartphone ou tablette disposant de Java. Cependant, de nombreux terminaux mobiles intègrent une puce ARM et ne peuvent donc pas bénéficier du service ‘cloud’ de Lenovo.

L’interface de l’application SCA prend la forme d’un navigateur, de multiples authentifications seront nécessaires pour garantir la sécurité des données. Enfin il sera compatible avec la plupart des navigateurs (Firefox, Internet Explorer, Safari, Google Chrome).

Avec ce service, Lenovo dit viser les secteurs de la santé, de l’éducation et de la finance.

Pour que le Cloud Computing soit vraiment efficace, il faut qu’il connaisse l’appareil utilisé par le client, ses capacités, ses applications et ses ressources, avec au passage la possibilité de les exposer au sein du nuage. Voilà pourquoi les initiatives de “Cloud Ready Client” et de “SCA” chez Lenovo se coordonnent dans le Cloud”, a commenté Rich Cheston, Executive Director et ingénieur distingué chez Lenovo, avant d’ajouter : « les niveaux de SCA constituent un champ concret de collaboration entre applications au sein du Cloud et ‘devices’, une sorte de miroir avec lequel les utilisateurs sont déjà familiers, assorti d’une expérience de  management aisée pour les décideurs IT. »