Ricoh apporte son soutien aux victimes du tremblement de terre et du tsunami

News Channel

Le groupe Ricoh a annoncé le versement de 300 millions de yens (2,5 millions d’euros) pour les victimes du tremblement de terre et du Tsunami.

Première entreprise japonaise en France, Ricoh organise une levée de fonds au profit de la croix rouge en partenariat avec l’ambassade du Japon. Les 3 000 collaborateurs français sont mobilisés pour témoigner de leur solidarité

Première entreprise japonaise en France, Ricoh se dit particulièrement affectée par le drame au Japon. Il indique : « Les pensées de ses 3 000 collaborateurs vont aux victimes du tremblement de terre et du tsunami, qui ont dévasté le Nord Est du Japon, le 11 mars 2011 ».

Conséquence immédiate : le groupe RICOH a annoncé aussitôt le versement de 300 millions de yens (environ 2,5 millions d’Euros) pour subvenir aux premiers besoins des victimes dans les différentes provinces touchées. Un plan de sauvegarde d’énergie a également été déployé pour prévenir des éventuelles coupures d’électricité.

La filiale française explique en outre que des actions seront prises dans les prochains jours pour apporter une réponse concrète aux besoins des victimes et de leurs familles, Ricoh France annonçant d’ores et déjà l’organisation d’une récolte de fonds au profit de la Croix Rouge, en partenariat avec l’ambassade du Japon.