Julien Codorniou aux partenariats France et Benelux de Facebook

Nominations

L’information était connue depuis des semaines, suite à une indiscrétion d’un influenceur bien connu du Net, mais elle vient seulement d’être rendue officielle : depuis le 17 février dernier, l’ex-Microsoft Julien Codorniou a accéder au poste de Directeur des Partenariats de Facebook pour la France et le Benelux.

Agé de 32 ans et diplômé de Skema Business School (ex-ESC Lille) ainsi que de l’université de San Diego, Julien Codorniou a débuté sa carrière dans le capital risque au sein du fonds ETF Group. Il a ensuite rejoint Ernst & Young comme auditeur spécialisé dans l’édition de logiciels (Avanquest, SGI, Mandriva, OpenTrust, eSearchvision, HighDeal, etc.). Il est aussi auteur du livre La success story de Kelkoo.com, paru chez Pearson en 2005.

Avant de rejoindre Facebook, il a occupé plusieurs postes stratégiques au sein de Microsoft, en France et aux USA. Il était arrivé en 2005 chez Microsoft France pour lancer les programmes de partenariat avec les éditeurs et les startups françaises, puis avait été nommé en 2008 au siège de la société, à Redmond, pour superviser le lancement mondial du programme BizSpark. En mai 2010, il avait pris la direction de l’équipe en charge du développement et des partenariats au sein de Microsoft France.

Au sein de Facebook, la mission qui lui est confiée est de nouer des partenariats stratégiques avec les grands acteurs de l’e-commerce, des medias, du mobile et du gaming, ainsi que le développement de l’écosystème Facebook en Europe, composé de développeurs et de startups.

Julien Codorniou commente son arrivée chez Facebook en ces termes : « Je suis évidemment ravi de rejoindre Facebook et d’œuvrer au développement de son écosystème de partenaires en Europe. La plateforme Facebook et le ‘social graph’ présentent une opportunité extraordinaire pour les acteurs du monde des médias, du mobile, des jeux vidéo et de l’e-commerce, désireux de toucher nos centaines de millions d’utilisateurs et de monétiser leurs biens ou leurs services. Je compte nouer au plus vite des partenariats stratégiques avec à la fois les partenaires incontournables de ces industries, ainsi qu’avec des startups et des développeurs à la pointe de l’innovation sur le web ou le mobile. »