HP s’offre Vertica, spécialiste de l’analyse des ‘big data’

News Channel

Vertica, l’entreprise que vient de racheter HP, est une start-up experte en analyse de gros volumes de données en temps réel.

HP avait prévenu que son portefeuille « logiciels » ne demandait qu’à croître. Et notamment pour valoriser et mettre en avant ses plates-formes systèmes.
Le domaine de l’analyse des gros volumes de data est une cible de premier choix. Plusieurs acteurs, jeunes pour la plupart s’y sont illustrés -comme Greeplum (racheté par EMC), Netezza (racheté par IBM au prix fort de 1,7 milliard…) – face aux champions du secteur installés depuis des lustres, tels Teradata.

Vertica a été fondée en 2005 par Mike Stonebraker, un expert en bases de données qui a notamment travaillé sur le SGBD Ingres, devenu Postgres en OpenSource. Installée à Billerica (Etat du Massachusetts), cette start-up a, dès l’origine, conçu une plate-forme d’analyse de données pour de très gros volumes de data, notamment dans des environnements virtualisés extensibles ou ‘scale-out’, sur des infrastructures des ‘cloud computing’.

Vertica se définit comme innovateur dans le ‘parallel computing‘ (« traitement massivement parallèle »), donc pas seulement dans l’analyse des données aux frontières de la BI (business intelligence). La commercialisation n’a officiellement débuté qu’à partir de 2007. Mais la firme compterait déjà 300 clients dans le monde – et pas des moindres: AOL, Bank of America, Comcast, Groupon, Guess!, la fondation Mozilla, Twitter, Verizon…

Elle avait levé 30 millions de dollars auprès de plusieurs fonds d’investissement.  Le communiqué de HP ne dit à combien l’acquisition a été négociée… Même si les pourparlers ont pu démarrer avant l’arrivée du nouveau CEO de HP, Léo Apotheker (ex patron de SAP), il est certain qu’il a dû signer des deux mains. Quelques jours après sa nomination, il avait clairement dit que le secteur du logiciel serait un puissant levier de croissance chez HP.  Le 14 mars prochain, il communiquera sur cette acquisition et sur d’autres décisions stratégiques.

Il y a quelques semaines, HP a concrétisé le co-développement avec Microsoft d’appliances dédiées, précisément, au data warehouse, à la consolidation de bases de données, – des solutions clés en main, pré-configurées en usine: cf. notre article : ‘HP et Microsoft alignent des appliances pré-configurées en usine‘.