Virtual Instruments signe avec Virtue pour étendre son réseau de distribution dans la zone EMEA

Stratégies Channel

Spécialiste de la virtualisation, Virtue commercialise désormais les solutions d’optimisation SAN de l’éditeur sur le marché français.

Virtual Instruments, spécialiste des solutions pour les réseaux de stockage SAN et l’optimisation des infrastructures virtuelles, vient de communiquer sur l’extension de son réseau de distribution dans la zone EMEA, avec en particulier une annonce. Celle de la signature d’un partenariat avec Virtue, VAR et intégrateur parisien de solutions de virtualisation et de stockage.

Pour Virtual Instruments, « Virtue est le seul distributeur à valeur ajoutée commercialisant des produits et services complets de virtualisation en France, réunissant des compétences en matière de stockage, de sauvegarde, de serveurs et d’applications et collaborant avec des constructeurs tels que Dell, FalconStor, HP et Pillar Data. En distribuant les solutions de Virtual Instruments, Virtue répond à la nécessité, pour les responsables de réseaux SAN Fibre Channel et d’infrastructures informatiques virtualisées, de faciliter le diagnostic, d’améliorer les performances applicatives, d’éliminer les pannes, d’accélérer les déploiements dans le domaine de la virtualisation ainsi que d’optimiser l’utilisation des serveurs et des SAN. »

Justin May, directeur des ventes EMEA de Virtual Instruments, enfonce le clou : « Un partenaire se doit d’avoir une compréhension approfondie de notre technologie et une solide connaissance du marché local, affirme-t-il. Nous avons choisi Virtue en raison de ses compétences indiscutables dans le stockage et la virtualisation et de ses brillants antécédents commerciaux auprès de grandes entreprises françaises. En outre, notre technologie est complémentaire de l’offre actuelle de produits et services de stockage de Virtue, ce qui rend ce partenariat encore plus attractif pour nos clients. »

De son côté, Jean-Marie Nana, cofondateur et directeur technique de Virtue, commente de la sorte l’accord signé : « Alors que les entreprises continuent d’acheter de grandes capacités de stockage en dépit de la disponibilité de technologies telles que l’allocation fine et la déduplication des données, Virtual Instruments leur permet d’analyser leurs performances de leurs infrastructures de stockage et de virtualisation. Elles peuvent ainsi optimiser les performances applicatives et leurs ressources existantes, et donc leurs futures décisions d’achat de serveurs, de commutateurs et d’unités de stockage. Nous nous réjouissons à la perspective de montrer à nos clients comment nous pouvons les aider à améliorer les performances, la disponibilité et l’utilisation de leurs réseaux SAN et de leurs infrastructures informatiques virtualisées. »

Virtue, qui se focalise sur les grandes entreprises dans les secteurs de la finance, de la distribution, de l’assurance, de l’industrie, de la santé, des télécommunications et du service public, a déjà déployé les solutions de Virtual Instruments auprès de plusieurs acteurs majeurs en France, notamment Groupama Asset Management.