Le spécialiste de la BI open source Pentaho s’installe en France et cherche des partenaires

Stratégies Channel

Pentaho œuvre dans le secteur de la Business Intelligence Open Source. L’éditeur américain étend aujourd’hui sa présence en Europe en ouvrant de nouveaux bureaux en France.

Pentaho, un acteur proposant des solutions de business intelligence (BI) sous licence open source, ouvre des bureaux en France. Notre confrère David Feugey, de Silicon, a détaillé cette annonce avec Vinay Joosery, vice-président EMEA de la firme.

Lorsque nous parlons de BI open source, nous pensons à Talend (intégration) et à Jaspersoft (création de rapports), mais pas toujours à Pentaho. C’est un point qui devrait changer avec l’arrivée officielle de cette entreprise en France.

« Nous disposons pourtant d’une solution d’ETL complète, qui permet de couvrir tous les besoins, de l’intégration de données à la visualisation en passant par l’analyse, explique Vinay Joosery. Nous avons introduit le concept d’Agile BI, qui permet de passer en quelques minutes de l’intégration de données à la visualisation. Les avantages en termes de business apparaissent donc rapidement pour les entreprises. »

Contez-nous votre arrivée en France, et vos projets…

En Europe, nous étions déjà présents en Allemagne, en Angleterre, en Belgique, en Espagne, en Irlande et en Suède. Nous voulions trouver la bonne personne pour installer des bureaux en France. Dans l’intervalle, nous étions représentés dans l’Hexagone au travers de nos partenaires : Linalis, Smile et Valuetis. Aujourd’hui nous avons mis en place une cellule de deux personnes, menée par Michel Fritz, ancien chef de vente chez Talend, qui a une grosse expérience du marché. Pour l’année à venir, le but principal de cette cellule sera de booster nos partenariats. Nous aimerions être mieux représentés en France et en régions, avec une dizaine de partenaires. Nous souhaitons également afficher des références françaises (plusieurs sont aujourd’hui citées sur le site de Smile). Enfin, notre site sera traduit en français.

La France est-elle ouverte à l’open source ?

La France est un bon marché pour l’open source et le promeut beaucoup. Toutefois, ce pays utilise encore peu de solutions de BI, par rapport à d’autres comme la Suède où ce marché est très mature. Dans ce contexte, l’open source est une chance face à des géants comme IBM, SAP ou Oracle. Il ne faut toutefois pas oublier que le numéro 1 dans le secteur de la BI reste le développement sur mesure.

Pas trop inquiet de l’explosion de la masse de données à traiter ?

Notre moteur d’ETL peut fonctionner en clustering, aussi bien pour des raisons de redondance que de montée en charge. Avec notre stratégie Big Data Analytics, nous avons introduit un support d’Hadoop, apte à manipuler des téraoctets voire des pétaoctets de données ! N’oublions pas que ce projet avait pour visée initiale l’indexation du Web… Nous gérons aussi les grosses bases de données parallèles. Traiter de larges quantités de données ne nous fait donc pas peur.