David Williamson, Efficient IP : « Travailler avec cinq à six partenaires par pays »

Stratégies Channel

A la fois éditeur de logiciels travaillant exclusivement dans le monde IP et œuvrant au support  d’appliances et de matériels, Efficient IP s’est fait une spécialité de « suivre le cycle de vie d’une adresse IP ». Son Directeur Général, David Williamson, est venu récemment à notre rencontre pour aborder son métier et la distribution de ses solutions.

Créée en 1997, au départ sous forme de société de consulting, Efficient IP a pour Président Jean-Yves Bisiaux et pour Directeur Général, David Williamson. Celui-là même que nous avons rencontré à Paris. L’entreprise qui emploie une trentaine de personnes et a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 2,3M€, en forte progression, édite principalement des logiciels comme IPLocator et des serveurs Appliance IPAM et services réseaux (Solid server).  Travaillant dans le secteur baptisé par Gartner « DDI » (le premier D pour DNS, le second pour DHCP et le I pour IPAM), son mode de distribution est différent suivant les pays. Ainsi travaille-t-il en 1Tier en Grande-Bretagne, Allemagne et Espagne, tandis qu’il est en 2Tier en France, sa présence au-delà de l’Europe étant assurée pour l’essentiel via des distributeurs.

Ses grandes références ? David Williamson cite HP (« Ils font partie de nos clients majeurs et utilisent nos solutions pour des tiers, dans le cadre de leur plateforme d’outsourcing basée à Grenoble »), Orange (la branche baptisée précédemment Equant), IBM, ST Microelectronics (qui dispose de plus de 100 serveurs DNS/DHCP dans le monde) ou encore Carrefour via BT. « En tout, précise David Williamson, nous avons environ 200 clients grands comptes dans le monde. Des clients qui font appel essentiellement aux solutions IPAM d’EfficientIP (IP Adress Management) et DNSSec (sécurité des échanges entre serveurs DNS)“. Le mode d’édition choisi est celui de la licence, même si certains composants exploités proviennent du monde Open Source. Les autres clients de l’entreprise, en France, se recrute parmi les administrations et les ministères, les collectivités locales et régionales, les universités, les CHU, etc.

Interrogé sur sa politique partenaires dans l’hexagone, David Williamson indique : « nous n’avons pas la volonté d’avoir une multitude de partenaires. »
Et le DG d’EfficientIP d’expliquer qu’il y a environ 5 ans avait été institué un accord 2Tier paneuropéen avec Magirus, avec l’idée de travailler avec 5 ou 6 partenaires par pays. Pas plus… En France, il s’agit d’Orange Business Services, BT, DCi, Nomios et Interdata. D.Williamson ajoute : « Il peut nous arriver pour un ‘one shot’ de faire appel à de plus petits partenaires, mais ce n’est pas la règle de notre fonctionnement ». 

Cela dit, EfficientIP n’est pas opposé au recrutement de nouveaux partenaires, principalement dans le monde du réseau, de la sécurité ou des routeurs. « Et des partenaires à l’échelle régionale peuvent clairement nous intéresser », conclut D.Williamson.

Interrogé sur la politique de certification mis en place en regard de cette organisation, notre interlocuteur précise que cette politique est majeure pour EfficientIP, qu’elle s’appuie sur des individus certifiés (et non des services ou des organismes), des experts dans le domaine de l’IP ou de la sécurité. « Nous avons lancé trois orientations à cette politique : un niveau support, un niveau Delivery/consulting/ingéniérie et un dernier niveau avant-ventes. » David Williamson précise que l’obtention de la certification est payante : 1700 euros pour se certifier via les formations ad hoc, mais il relativise aussitôt : « sachez que la moitié de cette somme est remboursée dès la première vente réalisée ». Il conclut en disant que « le programme partenaires va plus loin que la seule certification. « Notre Smart Partner Program (SPP) inclut aussi une composante commerciale avec accompagnement en avant-vente et protection des marges (importantes), co-marketing, telesales, participations conjointes à des évènements de renom, formations hors certification, etc. ».

Avec tout ce dispositif et la croyance dans la qualité de ses solutions de sécurisation de l’IP, le Directeur Général d’EfficientIP se veut très optimiste pour l’avenir.

Les principales solutions proposées par EfficientIP :
–    Solid Server : serveur appliance IPAM et services réseaux. Cela permet de simplifier le déploiement d’architectures DNS&DHCP, mais aussi NTP, TFTP et du plan d’adressage ;
–    IP Locator : reposant sur la technologie dite ANT (Active Network Tracking), cet ensemble de solutions logicielles permet de réaliser une localisation et une traçabilité des adresses IP sur les infrastructures réseaux. Une somme d’outils pour documenter automatiquement son plan d’adressage IP qui élimine notamment le besoin de qualifier manuellement ces informations dans une base de référence de gestion des adresses IP.

A Suivre… Le Lancement de la Smart Architecture…

 

Le lancement de Smart Architecture

Dernière innovation majeure au catalogue, dans la gestion des services (elle date d’octobre dernier), Smart Architecture permet aux administrateurs réseaux de gérer leurs serveurs au niveau de l’architecture et non plus au niveau du serveur unitaire, comme le proposent les autres solutions du marché, de générations antérieures. Celle-ci, compatible avec la technologie Microsoft, propose par défaut différents modèles de best practices destinés aux entreprises souhaitant configurer efficacement leurs architectures réseau en réalisant des maquettes de migration en condition réelle détaillant chaque étape pas à pas.

Une fois un modèle de déploiement ou de migration choisi (par exemple Master/Master ou Stealth Master), Smart Architecture configure automatiquement tous les serveurs concernés par le déploiement, en fonction de leur rôle dans ce modèle. Cette automatisation garantit la réussite du déploiement en un temps beaucoup plus court que par la méthode traditionnelle, serveur par serveur.

L’un des intérêts majeurs de Smart Architecture est qu’elle regroupe tous les serveurs, quel que soit leur constructeur (Microsoft, Cisco, Open Source…), en une seule entité sécurisée, afin que l’administrateur puisse gérer ses serveurs de façon globale à partir d’une interface centralisée.

Les bénéfices réels invoqués :
– Fiabilité et sécurité des infrastructures grâce à l’application automatique des bonnes pratiques DNS-DHCP
– Un déploiement plus facile et plus rapide des services DNS-DHCP
– Une administration centralisée et facilitée

David Williamson précise : « La mise à disposition de Smart Architecture nous conforte dans notre position de leader sur le marché de la gestion des adresses IP. Nous attendons de ce leadership technologique une importante amélioration de notre positionnement  concurrentiel et une augmentation significative de notre volume d’affaires. L’accueil de nos partenaires et de nos clients est excellent car cette nouvelle version correspond à une vraie attente du marché ».

Thierry Poulain, Directeur des ventes chez Interdata, distributeur et intégrateur de réseaux informatiques, ajoute : « La gestion du réseau au niveau de l’architecture apporte une réelle valeur ajoutée à nos clients, avec notamment la configuration automatisée des serveurs DNS et DHCP qui simplifie radicalement les déploiements et assure la cohérence de l’infrastructure réseau. Smart Architecture d’EfficientIP offre des bénéfices importants aux administrateurs en termes de réduction des coûts, de gain de temps et leur permettra de déléguer plus facilement l’administration des services réseaux qu
i, jusque là, exigeaient un niveau d’expertise très élevé
».

EfficientIP a lancé son premier club utilisateurs

Le 14 octobre dernier, au restaurant du Fouquet’s sur Les Champs Elysées, EfficientIP a réuni une trentaine de partenaires et utilisateurs autour de ses solutions et des bonnes pratiques dans le monde IP. Un beau chiffre, et des participants motivés, car nous étions alors en pleine grève contre la réforme des retraites…