Sanjay Poonen, SAP : « Le couplage BI et EPM, ça marche ! »

Stratégies Channel

Vice-président SAP, Sanjay Poonen revient sur les résultats de la fusion BusinessObjects/SAP, la technologie In-Memory et les développements à venir sur la BI. Une interview de Pierre Mangin, sur Silicon DSI.

L’intégration de BO au sein de SAP est-elle vraiment achevée ?

Les études de marché – dont celle d’IDC – le confirment : l’intégration des équipes et des offres Business Objects a propulsé SAP au 1er rang mondial des éditeurs de BI. La fusion des équipes et le rapprochement des offres ont créé une dynamique forte. Et ses effets sont aujourd’hui visibles sur le terrain. Nous disposons de la plus large part de ce marché, et l’avons même multipliée par deux au cours des derniers mois. Nous sommes leader de la BI et de l’analyse des données en général. Ainsi, nous comptons 15 000 utilisateurs Business Objects actifs, soit deux fois plus gros que Cognos (IBM), et loin devant Oracle qui est classé au 4e rang des éditeurs de BI. Chez SAP, c’est l’activité qui enregistre a la plus forte croissance.

Quels types de réalisations ‘BI’ développées avec vos clients ou partenaires mettez-vous en avant ?

Nous avons spécifié une quinzaine d’applications de référence, en partenariat avec nos clients, et continuons à élargir encore ce catalogue de solutions déployées sur le terrain. Nous ajouterons plusieurs dizaines de références clés dans les mois qui viennent. SAP donne la priorité à 5 ou 6 secteurs : la banque/ finance, les ‘utilities’, le commerce de détail et les télécoms, le secteur public, la santé…

La suite de cette interview exclusive sur http://dsi.silicon.fr/parole-libre/sanjay-poonen-sap-le-couplage-bi-et-epm-ca-marche-688