NetBSD 5.1, une offre Unix open source stabilisée

Stratégies Channel

Correction de bogues, élimination de failles de sécurité et ajout de nouvelles fonctionnalités sont au menu de NetBSD 5.1, un système d’exploitation open source disponible sur un nombre impressionnant de plateformes.

Les développeurs du projet open source NetBSD viennent d’annoncer la sortie de NetBSD 5.1. Ce système de type UNIX se distingue par sa large portabilité. Il est ainsi accessible sur la bagatelle de 57 plates-formes.

Pratiquement tous les processeurs et tous les types de machines proposent leur version de NetBSD. Cette large portabilité à d’autres effets positifs : le code de cet OS est ainsi particulièrement propre et bien écrit et l’ensemble est peu gourmand en ressources (certaines architectures machine proposent en effet une puissance très limitée).

Contrairement aux moutures 5.0.1 et 5.0.2 du système, la version 5.1 ne se contente pas de corriger des bogues et des failles de sécurité : en plus de s’acquitter de cette tâche, elle apporte aussi son lot de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations. Il serait trop long d’en faire le détail ici, la liste des changements pesant plus de 900 000 caractères (soit environ 550 fois la taille de l’article que vous êtes en train de lire).

Comme souvent avec NetBSD, l’essentiel des nouveautés concerne le support du matériel et des périphériques, en particulier dans les secteurs du stockage et du réseau. Les lecteurs de cartes mémoire SD/MMC seront dorénavant utilisables. Dans le monde x86, cette version reconnaitra les nouveaux processeurs AMD, Intel et VIA. Enfin, le support de Xen est en net progrès.