Stephanie Edwards et Robert Oostergetel de PC Tools de visite à Paris

Stratégies Channel

Les deux dirigeants de PC Tools, spécialiste de la sécurité créé en Australie en 1998, étaient récemment à Paris. L’occasion de faire un point global sur leur activité.

Focusé « Windows Optimization » puis orienté « Registry Mechanic et solutions de sécurité », avec notamment le très réputé Spyware Doctor, PC Tools n’a toujours pas de bureau permanent en France. Mais appartenant depuis 2008 au groupe Symantec, c’est via ce dernier qu’il travaille en France.  Questionnée sur l’existence possible d’une concurrence frontale avec les outils du groupe Symantec, et notamment les produits Norton, Stéphanie Edwards (VP Worldwide Sales & Marketing) et Robert Oostergetel (Director WW channel sales & Partnerships) réfutent l’argument et expliquent qu’il n’y a pas de concurrence directe avec Norton. Que PC Tools bénéficie d’une véritable indépendance de fonctionnement et de décision, que sa gamme est totalement indépendante. Celle-ci est composée de cinq solutions et en haut de gamme du réputé « PC Tools Security » récemment sorti en version 2011. « Mais, précise Robert Oostergetel, nos clients les plus aguerris et les responsables informatiques préfèrent en général les produits seuls (SpywareDoctor 2011, Spyware + antivirus 2011, …)”


Une bonne partie du chiffre d’affaires réalisé par PC Tools est réalisé via les canaux grands publics off et online : Carrefour, Office Depôt, Amazon, etc.  Mais l’entreprise travaille aussi en indirect avec des « Standard Broadliners », et les noms cités sont loin d’être inconnus : Tech Data, Ingram Micro, Innelec, Actebis… « Dans le channel, précise Stéphanie Edwards, nous menons des actions communes avec Symantec, mais sur les canaux grand public et small business, nous travaillons séparément, en toute autonomie. »

Les principales cibles de clienteles de PC Tools restent celles des TPE/PME et des « consumers ». Pour ce faire, les solutions mises sur le marché doivent répondre à trois qualités: la simplicité (quelques outils efficaces plutôt qu’une floraison d’outils) quel que soit le type de l’utilisateur, « l’Effectiveness » (autrement dit, dans la langue de Molière, la « solidité de la technologie ») et pour finir le prix (« cheaper ») qui doit être raisonnable et adapté aux marchés-cibles que s’est fixés PC Tools.  « La preuve, dit Robert Oostergetel,  chez les retailers vous trouvez des produits valables deux ans avec les mises à jour pour 49 € pour 2 ans ! Quant à Spyware doctor & Antivirus il se positionne à 29,99 euros pour 2 ou 3 ans. » Les broadliners bénéficient bien entendu de tarifs encore plus avantageux. 

Sur un marché français que Stéphanie Edwards considère comme fondamental pour son entreprise (« le marché français est particulièrement fort, après les marchés anglophones. » indique-t-elle), l’entreprise a réalisé – certes à distance – des efforts particuliers sur et autour des produits dans l’hexagone  (version totalement localisée, FAQ et tutorials, le tout depuis l’espace francophone du portail www.pctools.com)

A la question sur l’importance du marché et le potentiel des solutions PC Tools, Robert Oostergetel se dit conscient qu’ici pas moins de 70% des utilisateurs « de base » utilisent des logiciels gratis comme Avast. « Cela dit, nous apportons des outils puissants et peu onéreux face aux 50 000 nouvelles menaces qui apparaissent chaque jour. Rappelons que le cybercrime est une industrie qui ne connait pas la crise ! »

L’ambition d’être forts sur le marché français est claire, essentiellement via le segment « value » (il y a trois de segments, Premium, value et free ». « Nous voulons être les meilleurs sur le segment value » conclut Stephanie Edwards. Nous laissons sans souci les autres segments à Symantec qui est leader ».

Les versions 2011 sont de sortie…

PC Tools a annoncé il y a quelques semaines la sortie de sa gamme 2011 de solutions de  sécurité et de performance. Elle inclut PC Tools Spyware Doctor avec AntiVirus, PC Tools Internet Security, Registry Mechanic et le nouvel outil PC Tools Performance Toolkit. 

Selon PC Tools, cette nouvelle gamme reflète sa volonté de “développer des solutions puissantes et extrêmement simples d’utilisation. Les solutions de la gamme 2011 ont pour mission de résoudre les multiples difficultés auxquelles les consommateurs sont confrontés dans le domaine des performances ou de la sécurité de leur ordinateur. Elles offrent une approche précise et complète pour mettre à la disposition de l’utilisateur des options simples, efficaces et abordables“.

La gamme 2011 de solutions de sécurité comporte de multiples améliorations et de nouvelles fonctionnalités : Download Guard (protection des téléchargements), Rootkit Guard (protection contre les rootkits) et Threat Removal Tool (outil de suppression des menaces) notamment. Par ailleurs, la technologie de détection comportementale de PC Tools a été encore améliorée, de nouveaux profils ont été créés afin de renforcer l’efficacité des détections.

La nouvelle gamme d’outils de sécurité de PC Tools offre en outre des capacités d’analyse en temps réel et des réponses aux menaces renforcées, tout en améliorant les performances afin de ne pas interférer avec l’utilisateur ni ralentir le PC. De nouvelles options permettent également à l’utilisateur de choisir un mode automatisé ou personnalisé des paramètres. Le nouveau gestionnaire de téléchargement de PC Tools facilite les processus d’installation, de mise à jour et de mise à niveau.

Des capacités de sécurité améliorées contre les spyware, les virus, les spams et les menaces liées aux réseaux sociaux simplifient et accélèrent les analyses et la protection contre les menaces.