Brocade lance le VDX, 1ère ‘Fabric Ethernet 10 Gigas’ pour datacenter virtualisé

Stratégies Channel

Dans la logique de son annonce de convergence Brocade-One et VCS , le constructeur lance le VDX 6720, “premier commutateur ‘fabric’ Ethernet 10 giga pour datacenters hautement virtualisé”

Brocade concrétise sa promesse du printemps dernier. Fournisseur OEM des plus grands – Dell, HP, IBM… -en solutions de réseaux de stockage des données,  il avait annoncé une stratégie de convergence de réseaux au coeur des datacenters, sur la base d’une technologie dénommée VCS (Virtual Cluster Switching ), annoncée en juin 2010, une solution reposant sur le protocole GigaEthernet  (cf. article :Brocade One défie Cisco et Juniper sur le datacenter Giga Ethernet‘).

C’est chose faite avec le lancement des commutateurs VDX 6720, présentés ce 16 novembre, lors d’un Forum à Paris. Il s’agit d’une nouvelle famille de ’switchs’  Ethernet 10 gigabits/s, qui constitue  “la première véritable ‘fabric’ Ethernet“, permettant de déployer dans les datacenters des réseaux ‘plats’, très optimisés.

Tous les grands de l’informatique et des réseaux, face à Cisco -ou parfois avec… – sont en train de se positionner sur le réseau au sein des datacenters, à la convergence entre réseau de serveurs de gestion et réseau de stockage, notamment, car il faut répondre à la problématique de la prolifération des machines virtuelles, et donc la question clé du ‘tracking’ des charges de traitement (workloads) qui se ventilent un peu partout.

La question est donc de faire un choix entre Cisco (considéré comme ayant une approche “propriétaire” ou “standards de fait” avec ses Nexus) et les autres cherchant à s’appuyer sur des protocoles normalisés ou en cours de normalisation (IEEE, IETF…) – la tendance étant, pour la connectivité, à l’abandon de l’Infiny Band pour préférer le Fibre Channel et le Giga-Ethernet.
Brocade, qui, comme fournisseur OEM,  se place du côté des “neutres” ou “agnostiques” (Dell, notamment mais aussi IBM, HP, HDS…) explique avoir repris les points forts du protocole Fibre Channel  “pour former une fabrique Ethernet très complète“. Pour rappel, la firme a fait, il y a moins de deux ans, l’acquisition de Foundry Networks, constructeur réputé de commutateurs Ethernet (famille BigIron).

Brocade commutateur datacenter vcx 6720

Ces commutateurs pour datacenters, VDX 6720, reposent sur une technologie de commutation en ‘cluster’ virtuel. Ils utilisent, entre autres, le protocole DCB (Data center bridging) à 10 Gbps ‘lossless‘ (sans pertes de paquet), avec temps de latence réduit. Ces commutateurs sont capables de transporter tout type de trafic de données et de stockage, y compris IP traditionnel, iSCSI, CIFS, NFS et Fibre Channel over Ethernet (FCoE). C’est là l’argument de la convergence -grâce notamment à ce FCoE de bout en bout.

Un plan de contrôle distribué

Le protocole de routage Spanning Tree des réseaux IP et Ethernet devenait inefficace face à l’afflux des machines virtuelles et à leur volume de data. La solution utilisée ici “fusionne les couches d’accès et d’agrégation des réseaux“. Il fallait “créer un réseau maillé déterministe, plat et à chemins multiples, qui convienne parfaitement aux environnements virtuels“.
D’où le recours au protocole de routage TRILL standardisé par l’IETF (Transparent interconnection of lots of links) ; celui-ci, à  la différence du Spanning tree, distribue un plan de contrôle auprès de chaque commutateur, avec les informations utiles sur la topologie du réseau tout entier.
Ainsi, au sein d’un réseau de serveurs avec “machines virtuelles” (VM), les caractéristiques et la configuration réseau de chaque VM migre automatiquement, grâce à un autre protocole, AMPP (Automatic migration of port profiles).

Jusqu’à 8.000 machines virtuelles (VM) suivies

Ce réseau optimisé fournit aux machines virtuelles ce que Brocade appelle une “sphère de mobilité” étendue ; il augmente l’utilisation de la bande passante, il crée des architectures plus “résilientes” et simplifie la gestion de ces environnements à grande échelle“.

Brocade annonce qu’un cluster de commutateurs VDX peut supporter une “sphère de mobilité” de 600 ports 10 Giga-Ethernet et 8 000 machines virtuelles.

Enfin, autres avantages de taille, ce cluster VCS est vu comme un seul commutateur logique pour son administration et sa supervision.
“Ce sont là les premières solutions en matière de commutation Ethernet  – ou ‘fabric’  – spécifiquement construites pour les centres de données hautement virtualisés et optimisés pour le cloud,  et pour le modèle « IT-as-a-service»“, explique Bruno Guiet, chez Brocade France.

Les commutateurs de centres de données offrent une capacité d’extension de 16 à 60 ports avec la licence Ports on Demand (POD) à paiement en fonction des besoins. Ils fournissent une performance de 10 gigabits par seconde (Gb/s) de et vers n’importe quel port, avec un temps de latence de 600 nanosecondes.

Les nouveaux commutateurs VDX 6720 pour datacenters sont disponibles en 2 versions, 1U ou 2U. Leur prix n’est pas encore “traduit”: à partir de 10.700 dollars.