Microsoft Days 360°, Hélène Auriol et Gwenaël Fourré : « Permettre aux partenaires de profiter de la croissance du Cloud »

News Channel

A l’occasion du rendez-vous parisien des Microsoft Days 360°, le roadshow partenaires de Microsoft France, Hélène Auriol (Directrice PME/PMI et partenaires) et Gwenaël Fourré (Responsable Division Partenaires), ont bien voulu répondre à quelques questions de Channel Insider France.
Propos recueillis par Gérard Clech

Hélène Auriol-Pottier

Les Microsoft Days 360°, ça se présente comment ?

Hélène Auriol – Très bien. Comme vous le savez, ils ont déjà commencé. Nous avons organisé à Aix-en-Provence, le 29 septembre, le premier de nos Microsoft Days et nous clôturerons à Nantes le 2 novembre prochain (7 villes sont visitées dans ce cadre). L’objectif de ce tour de France des Microsoft Days 360° ? Aller à la rencontre de tout notre écosystème partenaires partout en France, que les partenaires se rencontrent entre eux, qu’on partage avec eux notre stratégie et nos attentes. A chaque étape, différentes formations leur sont proposées avec des ateliers particuliers pour chacun des types de business rencontrés (partenaires transactionnels, revendeurs, VARs, grossistes, éditeurs, SSII, etc.)

En nombre de participants, comment vous situez-vous par rapport aux années précédentes ?

Nous constatons une croissance importante, de l’ordre de 30%, des participants. Et je dirais à la fois en nombre de participants sur les deux premiers rendez-vous, et en nombre d’inscrits. Ce qui augure de la même croissance sur les cinq autres villes restant à visiter.  

Y’a-t-il un message particulier que vous souhaitez faire passer à l’occasion de ce tour de France ?

D’abord merci à l’ensemble de nos partenaires. Notre année fiscale a été très bonne avec une croissance à deux chiffres de notre chiffre d’affaires. Ce, en dépit d’un contexte économique difficile.  D’un point de vue Cloud, on a eu en 2010 sur Microsoft Online Services plus de 700 nouveaux comptes entreprise de toutes tailles (d’Alstom avec 60 000 postes à meilleurtaux.com avec 600 postes, en passant par Eden Park et ses 200 postes). Sachez qu’à l’échelle mondiale, 40 millions de postes ont été vendus dans le monde autour de nos solutions SaaS.

Et en France ?

En France, nous avons d’ores et déjà plus de 10 000 utilisateurs de Microsoft Online Services, et plus d’un million en cours de négociations. On peut dire que le marché du Cloud est une réalité, qu’il est en pleine accélération. En mai 2010, une étude émanant de Markess International indiquait d’ailleurs qu’une entreprise sur trois aurait recours en France au Cloud en 2012. C’est dire le potentiel de ce marché. Du reste, les cabinets d’étude Pierre Audoin Consultants (PAC) et Idate viennent de publier une étude commandée par la commission européenne indiquant une croissance annuelle estimée de 24% sur la prochaine décennie.  

Gwenaël Fourré

Devant de telles perspectives, quelle a été la stratégie particulière de Microsoft ?

Microsoft a investi de manière massive, dans le Cloud tout particulièrement. Toutes nos innovations couvrent l’ensemble des besoins des entreprises et elles sont disponibles, soit dans le Cloud (Azure, Microsoft Online Services, bientôt CRM Online et Windows Intune), soit déployées chez nos clients, ou via une combinaison des deux. Nous sommes les seuls à offrir un choix aussi vaste et complet. Et cette proposition, qui est unique sur le marché, est particulièrement bien accueillie par nos clients et représentent de nombreuses opportunités d’affaires pour nos partenaires. Par exemple, le partenaire peut construire autour de la commercialisation de M.O.S., des services de migration et d’intégration avec le reste des applications de nos clients. Un grossiste peut très bien recruter et activer des revendeurs Cloud, c’est le cas d’Ingram Micro qui est en mesure de proposer des services à valeur ajoutée autour de notre offre. Un éditeur peut de son côté développer et vendre des applications sur Windows Azure et SQL Azure (je pense à TalentSoft). 

La cible de partenaires est large j’imagine ?

Oui, très large. Comptez plus de 10 000 partenaires Microsoft en France et pas moins de 33 000 experts dont 6 700 nouvellement certifiés en 2010.  

Le ROI est assuré ?

Selon IDC, chaque euro investi par les clients dans les licences rapporte 9,22 euros pour nos partenaires pour les solutions déployées chez nos clients, et 11 euros pour les solutions déployées dans le Cloud.  En conclusion, notre engagement et notre stratégie est de donner l’opportunité à chaque partenaire de s’engager et de profiter de la croissance apportée par le Cloud !