Les conseils d’Avanade pour évoluer vers le Cloud

Stratégies Channel

Une stratégie bien définie est la clé de la réussite.
Beaucoup d’entreprises envisagent l’adoption du Cloud computing, aussi Avanade, fournisseur de services technologiques professionnels, propose des conseils essentiels pour une transition aisée vers le Cloud. Le plus important est d’établir une réelle stratégie pour cette migration, en complément des objectifs plus larges de l’entreprise. L’équipe informatique pourra ainsi faire migrer les services et les applications qui apporteront le plus d’avantages.

En s’appuyant sur son expertise en conseil stratégique dans divers domaines, dont la migration vers le Cloud, Avanade a défini cinq points essentiels :
 
1.    Partez d’une stratégie clairement définie. L’informatique est un outil plus efficace lorsqu’il est associé à une stratégie bien définie, qui améliore les processus métier, les relations et les services pour l’entreprise. L’équipe informatique peut alors identifier les services et les applications qu’il convient de déplacer vers le Cloud et qui soutiendront cette stratégie.

2.    Étudiez les coûts.
Il faut évaluer les coûts associés à un service informatique interne, et les comparer avec des services dans le Cloud. Ceci définira ce qui doit être géré en interne et ce qui peut passer dans le Cloud.

3.    Définissez un calendrier. Il faut déterminer la direction que doit prendre votre entreprise pour atteindre le but final. Évaluez les produits et les plates-formes que vous devez soutenir ou sur lesquelles vous appuyer.

4.    Préparez la migration. La migration et l’intégration de systèmes propriétaires peuvent demander des ressources supplémentaires. Si vous devez faire appel à une assistance externe, préférez les partenariats avec des associés ou des fournisseurs crédibles, bénéficiant d’une solide expérience en matière de migration. Ceci contribuera à simplifier l’implémentation, à l’accélérer et à en réduire le coût.

5.    Conduisez une opération pilote. Commencez par une application personnalisée qui démontre immédiatement les capacités du Cloud computing en s’appuyant sur des éléments comme l’échelle, la puissance de calcul ou la bande passante. Vous pourrez alors évaluer ce qui peut ou non être basculé vers le Cloud.

« Le conseil peut-être le plus important que nous puissions donner, est ce qu’il ne faut pas faire, c’est-à-dire ignorer la tendance vers le Cloud », déclare Nic Merriman, Directeur Cloud computing chez Avanade. « Nous considérons que le Cloud computing est inévitable, et qu’il est favorisé par les entreprises qui cherchent à réduire leurs coûts et rationaliser leurs processus. La possibilité d’avoir une application en service aussi rapidement, dans un nouveau centre de données évolutif et pour quelques euros par mois, voilà un argument qui parle de lui-même. Il n’est donc pas étonnant que davantage d’entreprises se tournent vers le Cloud pour obtenir des réponses », ajoute M. Merriman.
 
« Le Cloud computing est sans conteste un enjeu majeur pour les infrastructures IT, et nous pensons qu’il va considérablement remodeler le paysage informatique au cours des prochaines années. Les entreprises peuvent suivre ces étapes simples et saisir l’occasion d’étudier ce dont elles ont besoin. Il est clair qu’il n’existe pas de solution universelle. Chaque entreprise doit s’assurer de mettre en place le Cloud computing de la bonne façon et pour les bonnes raisons », conclut-il.