Oracle met le cap sur le Cloud privé

Stratégies Channel

A l’occasion de la grand messe annuelle d’Oracle qui a ouvert pour quatre jours ses portes à San Francisco, une annonce a retenu l’attention des conférenciers présents à l’occasion du keynote inaugural de Larry Ellison, le P-DG d’Oracle.

Larry Ellison qui est, comme on le sait, un grand amateur de nautisme, a décidé de mettre le cap sur le Cloud Computing privé. Une annonce qui était sinon attendue, du moins prévisible, car Oracle a longtemps tourné autour du pot sans s’engager dans cette vague. Il vient donc d’hisser le spi et va désormais se lancer à fond dans le Cloud Privé, empruntant dans ce mouvement le modèle technologique d’Amazon plutôt que celui de Salesforce.com, jugé moins souple par Larry Ellison, car plus éloigné de la virtualisation.

En dehors d’EEC (Exalogic Elastic Cloud) d’autres annonces d’importance ont été faites dès cette réunion plénière et inaugurale. Des annonces parmi lesquelles on retiendra la future génération de son serveur d’applications baptisée Fusion, la release candidate de MySQL 5.5 (gestionnaire de base de données mondialement connu et pratiqué) ou encore un nouveau noyau Linux aux performances accrues. D’autres nouvelles devraient être faites d’ici la fin de cette session de 4 jours.