Jusqu’au 30 décembre EBP challenge ses revendeurs dans les étoiles…

Du 08 septembre au 30 décembre 2010, l’éditeur spécialiste des logiciels de gestion pour TPE/PME et marchés verticaux, met au défi ses revendeurs de conquérir un maximum de clients. A la clé ? Des lots intersidéraux…

Et de 7 ! Le 7ème concours revendeurs EBP est lancé. Cette année, il prend pour thème l’exploration. Pendant près de 4 mois, soit jusqu’au 30 décembre, les revendeurs vont partir à la conquête de nouveaux clients pour tenter de remporter de sympathiques lots.  Un « incentive » qui fonctionne simplement, puisqu’il suffit de cumuler le plus grand nombre de points grâce aux ventes de logiciels EBP pour se voir récompenser par l’éditeur. A noter que seules les commandes de logiciels pleins sont prises en compte. Le jeu porte sur une liste précise de logiciels et il existe un barème de points en fonction des logiciels vendus. Suivant le thème de l’exploration, l’univers d’EBP classe les revendeurs au sein d’univers planétaires nommés respectivement Jupiter, Saturne et Uranus. Et l’éditeur d’attribuer une planète d’exploration à chaque revendeur selon son chiffre d’affaires réalisé chez EBP en 2009. Pour pouvoir concourir dans le Challenge le revendeur doit réaliser un minimum de points qui lui ouvre officiellement les portes de l’exploration. Les 68 revendeurs ayant cumulés le plus grand nombre de points sur leur planète respective à l’issue du concours pourront prétendre à entrer dans le classement. Tout au long du challenge les participants peuvent visualiser le classement général sur leur site dédié.

Frédéric Dannery, récemment nommé Directeur Commercial France d’EBP après le départ chez Oxatis de Ph.Leroy, explique : « Le Challenge Revendeurs est un rendez vous annuel auquel nous tenons. La motivation de nos revendeurs est très importante car elle contribue à la prise de part de marché d’EBP et les associe à notre développement en direction des PME. Les récompenser pour leur travail au quotidien est essentiel, c’est la raison pour laquelle nous organisons très régulièrement des rendez vous privilégiés avec eux.»