Symantec lance Vault 9.0, une appliance de déduplication en ligne

Stratégies Channel

Vault 9.0 de Symantec automatise encore un peu plus le stockage et l’archivage des données

Symantec a annoncé, le 7 septembre, des évolutions dans ses gammes de produits Enterprise Vault, pour l’archivage, et NetBackup et Backup Exec pour le stockage externalisé en cloud computing. Enterprise Vault 9.0 peut désormais être intégré à Microsoft Exchange comme un service hébergé. La solution permet notamment d’éliminer les e-mails redondants. Elle introduit également la synchronisation des données entre Exchange Online et une archive centralisée. Ce qui devrait faire gagner du temps de recherche aux utilisateurs et, surtout, répondre aux exigences de l’e-discovery (archivage et récupération des données à des fins d’enquêtes administratives…).

A cette fin, Enterprise Vault 9.0 intègre l’outil Discovery Collector qui agrège les données présentes sur les postes de travail mais pas forcément archivées depuis un serveur SharePoint et autre plate-forme de partage de données. Les données sont indexées selon les contenus, les mots clés de recherche, et par date.

Enterprise Vault 9.0 intégrée à Dell DX Object Storage
« Enterprise Vault 9.0 permet aux clients de stocker, gérer et rechercher des informations dans l’entreprise tout en automatisant le processus de suppression des données pour réduire la charge de stockage », explique Brian Dye, vice president of product management, Information Management Group, Symantec

Une solution immédiatement adoptée par Dell. Le constructeur texan vient d’annoncer la certification d’Enterprise Vault 9.0 pour son offre Dell DX Object Storage qui assure le stockage et l’archivage pré-intégré de bout en bout. La solution vise à répondre aux besoins de rétention des données et de conformité des entreprises et apporte une gestion automatisée des traitements.

« Les informations non structurées continuant de se développer, nous répondons aux besoins des clients avec une solution automatique d’archivage et de rétention des données qui associe l’expertise en stockage évolutif de Dell aux capacités d’archivage de Symantec », souligne Brett Roscoe, senior product manager, chez Dell.

NetBackup 5000, alternative au stockage sur bande
Autre annonce, celle de NetBackup 5000. L’appliance de déduplication est désormais capable de traiter jusqu’à 4,3 To de données par heure pour une capacité extensible de 16 To à 96 To. La solution s’appuie sur une réplication disque à disque en RAID 6. Elle vise à répondre aux besoins de reprise après sinistre et Symantec la présente également comme une alternative aux stockages sur bandes. L’appliance est compatible avec les versions 7.0 et 6.5 de NetBackup.

Selon l’éditeur, l’élimination des données dupliquées, NetBackup 5000 offrirait jusqu’à 50 fois plus de sauvegarde que les solutions traditionnelles. Par ailleurs, Symantec accompagne sa solution d’une offre de stockage en ligne Storage Delivery Network (SDN) opérée par Nirvanix. De manière optionnelle, l’offre propose aux utilisateur de désigner les centres de données de stockage ce qui permet aux équipes de gérer les données comme si elles étaient sur site. « Les entreprises peuvent aussi définir le cloud comme un stockage tiers ou comme un second emplacement hors site pour la reprise après sinistre », précise Symantec.