Retour sur l’évènement Sage Experts Comptables, le 8 juillet à Paris

News Channel

C’est au début du mois de juillet que Sage, qu’on ne présente plus, réunissait à Paris (Georges V) un parterre prestigieux composé de 250 experts-comptables. Une grand’messe destinée principalement à réaffirmer la volonté de l’éditeur d’accompagner une profession en pleine mutation.

Le 8 juillet dernier à Paris, l’économiste Nicolas Bouzou et le sociologue Gérard Mermet étaient aux côtés de Pascal Houillon, Président de Sage France, afin de décrypter les évolutions économiques, sociales et technologiques qui impactent la profession des experts-comptables. Le troisième éditeur mondial de logiciels de gestion a ainsi mis les petits plats dans les grands et convié pas moins de 250 experts-comptables à assister à une conférence organisée à l’espace Eurosites George V, baptisée « Enjeux & Opportunités ».

En préambule, Serge Masliah, Directeur Général de la Division Experts-Comptables de Sage, rappela  l’engagement fort du groupe auprès de cette profession, en citant le chiffre impressionnant de 5000 experts-comptables parmi les 570 000 clients que compte l’éditeur dans l’hexagone. Et son attachement historique auprès des cabinets de France et de Navarre…

Ensuite, Pascal Houillon, Président de Sage en France, Gérard Mermet (sociologue bien connu) et Nicolas Bouzou (économiste tout aussi médiatique), ont décrypté au cours d’un débat les mutations économiques, sociales et technologiques impactant la profession comptable libérale. Pascal Houillon a appelé de ses vœux la poursuite d’une collaboration étroite et fructueuse entre Sage et les experts-comptables. Ce, afin de structurer une offre de conseil permettant aux PME (cible prioritaire des partenaires) d’améliorer leur gestion. Pascal Houillon évoqua dans ses propos des « pans entiers de valeur ajoutée qui n’existent pas aujourd’hui et qui sont à créer ».

Dans le même sens, Gérard Mermet a invité les experts-comptables à « conceptualiser, formaliser et valoriser une offre globale d’accompagnement des entreprises », rappelant que celles-ci avaient particulièrement besoin d’aide et de coaching dans un contexte économique et social mouvant et pas toujours aisément lisible. En outre, le sociologue a suggéré à la profession d’user de sa position et de ses compétences pour améliorer la responsabilité économique, sociale et écologique dans les entreprises, évoquant, à titre d’exemple, la mise en place d’une « comptabilité écologique ».

De son côté, soulignant le renforcement de l’environnement concurrentiel dans une économie mondialisée, Nicolas Bouzou a insisté sur la nécessité pour la profession comptable d’accomplir « des taches qui vont bien au-delà de la comptabilité » et de se « différencier par le haut en proposant des produits à très forte valeur ajoutée ».

Un dernier mousquetaire, Antoine Perez, Fondateur et Président du Réseau Cabex, a invité ses confrères à « faire preuve de volonté et de courage pour passer du costume de technicien spécialisé à celui de manager », ajoutant que la gestion des RH était la « première clé de la réussite d’un cabinet ».
En guise de conclusion, Pascal Houillon et Nicolas Bouzou ont appelé de concert les entreprises à prendre de la hauteur et à faire valoir leurs idées sur la relance de l’économie, à l’instar de Sage, qui, par le biais de l’Institut Sage, éclaire et oriente les entreprises.

Une idée de l’ampleur de la réunion , en vidéo : www.sagecoala.com/