HP rachète les actifs Linux de Phoenix Technologies

News Channel

Une nouvelle opération de croissance externe pour le N°1 mondial de l’informatique qui s’empare des actifs Linux de Phoenix Technologies. Une petite opération pour HP mais avec un fort potentiel attendu…

Après Palm et son WebOS, HP vient de se délester de 12 millions de dollars pour faire l’acquisition des actifs Linux de Phoenix technologies. Une petite dépense, mais une portée sans doute plus importante qu’il n’y parait au premier coup d’œil. Car, ce faisant la firme de Palo Alto accède à  diverses technologies Linux d’importance, en particulier Hyperspace (une sorte de Linux « light » permettant de surfer sur le Web, d’accéder à une messagerie, et bien d’autres choses encore, quasi-instantanément après le démarrage de son appareil, type smartphone par exemple), mais aussi HyperCore (un hyperviseur autorisant le fonctionnement d’Hyperspace sous Windows). On ne devrait pas trop tarder à voir de quelle manière HP exploite ces technologies et tire les fruits de cette acquisition estivale.