Rachat de Vedior Front RH : Cegid encore plus présent sur le marché des SIRH

News Channel

Avec près de 19 000 entreprises clientes équipées d’un système d’information de gestion de la Paie et des Ressources Humaines et plus de 4 millions de bulletins de paie traités mensuellement, Cegid revendique la position d’acteur leader sur le marché des SIRH tant auprès des petites, moyennes et très grandes entreprises du secteur privé que du secteur public avec sa filiale Civitas. L’acquisition de Vedior Front RH est, selon les dirigeants de l’éditeur, le signe qu’il confirme sa volonté d’accélérer sa croissance sur ce marché et de proposer de nouveaux services RH pour accompagner les DRH.

Il renforce aussi, par cette opération de croissance externe (dont le montant n’a pas été précisé), sa position sur le marché des solutions RH délivrées en mode SaaS, avec plus de 200 000 bulletins de paie par mois à la clé. Vedior Front RH éditeur de logiciels de gestion RH/Paie, filiale du Groupe Randstad, acteur mondial de la gestion des Ressources Humaines, s’adresse aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs économiques. Créée en 2006, elle a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,4 million d’euros, dont 50 % en provenance de contrats récurrents. Elle est implantée principalement à Issy-les-Moulineaux et à Lyon (base historique de Cegid). L’ensemble des collaborateurs de l’entreprise rachetée est apparemment amené à poursuivre son activité au sein de la Business Unit SIRH de Cegid.
Synergies stratégiques et opérationnelles
Plusieurs avantages sont mis en avant par Cegid pour ce rapprochement. D’abord disposer d’une offre RH de type Best Of Breed pour la Gestion des Talents, enrichissant ainsi la proposition de valeur auprès de son parc clients sur un marché en pleine croissance. Ensuite compléter son offre avec une solution de Gestion des Temps et de planification des ressources et mettre à disposition des clients de Vedior Front RH l’infrastructure et l’expertise de Cegid en matière d’hébergement (Saas, On demand, Cloud Computing). Enfin favoriser le développement d’une offre d’externalisation en mode BPO, sans oublier la recherche d’une augmentation des revenus récurrents sur les domaines d’expertise de Cegid !