HP supprime 9.000 postes supplémentaires dans les services

Stratégies Channel

Redémarrage de la politique de suppressions massives d’emplois chez HP Services avec l’annonce officielle de la suppression de 9.000 postes.

Article initialement publié sur Silicon.fr

En ce 1er juin, HP vient d’officialiser une nouvelle vague de réduction de postes au sein de sa division services – qui avait accueilli pas moins de 142.000 employés en provenance d’EDS. Une annonce paradoxale, puisque dans le même temps le numéro un mondial a annoncé un investissement à hauteur d’un milliard de dollars afin de moderniser cette activité services. Une annonce qui intervient seulement deux semaines après la publication de chiffres trimestriels ayant fait apparaître un recul de -3% du chiffre d’affaires, compte tenu des taux de change (+2% sans le réajustement du dollar) dans l’activité ‘services’. En 2008, au moment de l’intégration des 142.000 salariés d’EDS, les dirigeants de HP avaient estimé que la réduction des effectifs au sein du groupe, dans cette branche en charge notamment de l’outsourcing, se chiffrerait à 24.600 exactement. Ainsi, on peut considérer que la coupe de 9.000 postes qui vient d’être annoncée serait la première tranche de ce qui reste une coupe sombre et non claire puisqu’elle représente 3% de l’effectif total du groupe (aux environs de 340.000 personnes).