G Data EndpointProtection, la protection tout-en-un des entreprises

Stratégies Channel

L’éditeur allemand G Data a récemment annoncé qu’il  étoffait sa gamme de produits de sécurité pour les entreprises. Sa nouvelle solution EndPointProtection a été conçue pour compléter la protection antivirale avec des outils de sécurisation du poste client.

Dans une entreprise, la nécessité de compléter la protection antivirus par un contrôle de l’utilisation des ordinateurs est désormais une exigence connue. Et G Data, éditeur bien connu de logiciels de sécurité, explique que l’adoption d’une meilleure politique de sécurité accroît également la rentabilité. Dans le cadre de sa nouvelle solution, dédiée aux entreprises, G Data PolicyManager donne au responsable du réseau le contrôle de ses postes client en bloquant toute activité non autorisée. De quoi garantir une bonne application de la charte NTIC mise en place au sein de l’entreprise.

A la clé aussi : le contrôle des périphériques contre la fuite des données (blocage des clés USB, des lecteurs CD et DVD, des disques durs externes, des webcams, etc.), celui des applications (blocage des messageries instantanées, des jeux, des programmes de P2P, etc.), le filtrage du contenu (blocage des chats en ligne, des contenus érotiques et pornographiques, des sites de divertissement, des enchères en ligne, etc.), contrôle de la navigation Internet avec limitation de la durée globale de navigation ou en fonction de plage horaire, etc.

Last but not least, la nouvelle solution annoncée par G Data évoque une protection antimalware centralisée, avec double scan antivirus et pare-feu client à administration centralisée. Des technologies nécessaires et suffisantes, selon l’éditeur allemand, pour assurer une protection idoine de tous les PC de l’entreprise, des portables (dans ou en dehors du réseau de l’entreprise) en passant par les serveurs. A partir de 240 euros HT…

Plus d’infos sur www.gdata.fr