Le Parlement européen va dépenser 5 millions d’euros pour doter chaque eurodéputé d’un Ipad

Stratégies Channel

Parce que les PC actuellement utilisés au Parlement seraient obsolètes, que l’iPad répondrait mieux aux besoins des députés européens qu’un ordinateur portable, un investissement de 5 millions d’euros serait, selon plusieurs journaux et magazines en ligne, d’ores et déjà budgété pour équiper d’un iPad flambant neuf chacun des eurodéputés. Ce, quand bien même certaines voix dans le personnel politique européen se sont élevés contre ce qu’ils qualifient de « dépense inutile » en temps de crise…

Sources : Time, via 20minutos.es et techinfospotlight.com

Selon nos confrères de 20 Minutes en Espagne, et du magazine techno britannique techinfospotlight.com, le Parlement européen a décidé de faire profiter l’ensemble du personnel politique présent au Parlement européen de la tablette tactile d’Apple (après son arrivée en Europe le 28 mai). Soit un budget de 4,3 millions de livres sterling ou cinq millions d’euros.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un projet de mobilité des bureaux administratifs de l’Agence européenne, et prévoit donc offrir un iPad à chacun de ses 736 membres au motif qu’il leur est nécessaire d’être «beaucoup plus connectés”. L’info a été « sortie » par le Times à Londres. Unitairement chaque iPad serait facturé aux environs de 590 euros.

Un porte-parole de l’Agence européenne a confirmé au journal britannique l’opération, impulsée apparemment par l’eurodéputé allemand Klaus Welle, connu pour sa passion pour le monde Apple et son enthousiasme pour l’iPhone. Le même porte-parole a déclaré que cet achat programmé allait permettre au Parlement de «se débarrasser» des PC encore en son sein, dotés de Microsoft Word 2003 comme traitement de texte, qui sont selon lui «dépassée».

«Une majorité de députés disposent déjà d’un iPhone et en sont très heureux. » Il ajoutera que le PC a longtemps été la bonne solution mais que l’iPad s’avère désormais beaucoup mieux dans le contexte parlementaire européen.

Les députés disposent aussi depuis peu d’un ordinateur portable estampillé HP, même si certains d’entre eux se sont plaints à la direction de la taille et du poids de l’engin en comparaison d’un Ipad. Cependant, tous les politiciens ne sont pas d’accord avec cette opération. La Britannique Marta Andreasen a ainsi qualifié «d’achat inutile » ces dépenses, qui plus en période de “crise et de difficultés généralisées pour les citoyens. En outre plusieurs députés, notamment les plus âgés, ne sauront même pas comment utiliser Internet correctement et risquent de le remiser » ou de l’offrir autour d’eux…
x