Le marché du PC portable a le vent en poupe !

Stratégies Channel

Ceux qui pensaient que le succès de plateformes mobiles en tous genres allait faire subir une dégringolade au marché des portables et netbooks en seront pour leurs frais… Les ventes mondiales de PC portables, netbooks y compris, ont en effet progressé de plus de 43% au premier trimestre, selon le Gartner ! Et c’est Asus, qui parmi les fabricants, a le plus profité de ce boum…

Les ventes mondiales d’ordinateurs dans le monde ont progressé de 27,4% au premier trimestre 2010, avec 84,3 millions d’unités écoulées. Mais une telle croissance à deux chiffres est un peu l’arbre qui cache la forêt, car elle est dûe essentiellement – cette croissance – aux livraisons de PC portables et autres netbooks qui ont proprement décollé durant la période étudiée par le cabinet d’analyses Gartner. Celui-ci indique qu’il s’est vendu 49,4 millions de notebooks au cours des trois premiers mois de l’année, soit une augmentation de 43,4% sur un an ! Mieux: les netbooks ont connu une progression ébouriffante: +71% par rapport au premier trimestre 2009.

Les netbooks ont mangé leur pain blanc ?

Toutefois, les livraisons de ces micro-PC à bas coût devraient ralentir au cours des prochains mois. “Les ventes de mini-PC devraient reculer dans certaines régions lorsque les consommateurs prendront conscience des limites des netbooks, surtout face à la baisse agressive des prix enregistrée par les PC portables traditionnels”, affirme ainsi Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

Pour appuyer ses dires, il souligne que le prix moyen d’un notebook est de 732 dollars (soit moins de 600 euros ), soit une baisse annuelle de 15,7%.

Si parmi les fabricants de PC, HP reste toujours le leader sur le segment des portables, avec une part de marché de 19,2% (en recul de 3,1 points) et 9,5 millions de notebooks écoulés, le deuxième (Acer) progresse mollement de 0,6 point, avec une part de marché évaluée à 18,5%, pour 9,1 millions de PC portables vendus. Dell reste sur la troisième marche du podium, avec 5,6 millions d’unités livrées, ce qui représente une part de marché de 11,5% (-0,9 point).
Toujours quatrième, Toshiba a lui aussi vu ses parts de marché reculer de 0,6 point, à 9,3% et 4,6 millions de PC portables vendus. Tous comptes faits, c’est l’autre taïwanais, Asus, qui est le seul à réellement faire exploser ses parts de marché (elles ont progressé de 2,9 points en un an à 8,8%, soit une augmentation de 113% !) mais pour un volume de machines très éloigné d’HP ( 4,3 millions d’unités centrales écoulées).