HP tire un bilan positif de son SPS Pack, lancé il y a un an

Stratégies Channel

Heureux… HP dit être satisfait, un an après son lancement, de son forfait d’impression tout compris, le SPS Pack (voir l’article que nous lui avions consacré alors). Côté revendeurs notamment l’offre semble avoir pris… Explications.

En juin 2009, HP en collaboration avec Actebis, lançait les HP SPS Packs ou pour ceux qui n’aiment pas les abréviations les HP Smart Printing Services Pack. Une offre forfaitaire et simple dédiée à l’impression des TPE et PME, avec dans la boucle les revendeurs parties prenantes du projet. Un peu moins d’un an après, HP tire un bilan de « l’expérience » et, son lui, il est excellent.
Le constructeur annonce ainsi que le HP SPS Pack a convaincu près de 150 partenaires actifs. Et, premier constat, le partenariat noué avec Actebis a clairement permis selon HP de démultiplier l’offre très rapidement.

Côté revendeurs, ce sont les structures spécialisées en matériel informatique, soit avec un profil de type « volumistes », de petite taille, ou encore positionnées sur l’équipement en infrastructures IT, qui ont été les plus prompts à adopter et proposer ce forfait.

Des exemples ? Michael Zbirou, Responsable des Achats chez ZYteck, explique : « HP SPS Pack connaît un grand succès, et notamment auprès de nos clients imprimant 1000 pages par mois ou plus par machine. Pour eux, ce forfait leur apporte à la fois tranquillité et sécurité puisqu’ils peuvent effectuer leurs commandes très simplement, grâce à un numéro unique. Le client est en relation directe avec HP et ses besoins sont tous de suite identifiés et compris. Le service est également très rapide puisque le client peut recevoir sa commande en moins de 48h, sans même payer les frais de port».

« L’offre SPS Pack séduit tous types de clients, tous secteurs confondus allant de cabinets d’experts comptables à des entreprises de consultants. Ces différentes structures sont séduites par le forfait SPS, que ce soit pour des contrats de maintenance sur des imprimantes d’entrée de gamme, comme sur de plus gros copieurs », précise Nicolas Parizel, Coordinateur des achats chez Depanordi. « Pour nos commerciaux, le pack SPS représente un gain de temps dans le développement des contrats et des devis qui peuvent se réaliser à distance, même lors des déplacements chez nos clients », ajoute-t-il.

En un an, et un peu plus d’un semestre d’exploitation, le SPS Pack répond selon l’ensemble des parties prenantes au projet, à une réelle attente des entreprises. 80% des ventes de l’offre packagée concernent des contrats de 1 à 3 imprimantes ou multifonctions, ce qui montre que la cible des TPE et PME pour ce forfait était idoine. Celles-ci plébiscitent le mix entre une offre de services d’impression sophistiqués jusqu’ici réservés aux grandes entreprises en recherche de rationalisation, et la simplicité de la souscription et de la maîtrise de la consommation.

« Un élément clé de cet engouement est certainement le mode de facturation HP Level Pay, la facturation à l’utilisation réelle de la cartouche », explique Nicolas Aubert, Directeur commercial au sein de la division IPG d’HP en France. « Transparent, facile à comprendre, dépassant l’historique contrat dit de coût à la page tout en intégrant les services standards comme la maintenance et la gestion d’approvisionnement des consommables ».

Quelles évolutions à attendre ?

Le succès auprès des revendeurs et des entreprises a déjà entrainé de nouveaux développements. On peut mettre désormais sous contrat une base installée, avec sur des périodes de 12 mois un plus en flexibilité. HP indique par ailleurs les trois points majeurs de nature à booster encore SPS Pack. Soit plus de rapidité avec la génération de propositions automatiques, plus de volume en déployant pour des contrats significatifs de plus de 100 machines des outils de commande automatique et de suivi en ligne et plus de pertinence avec notamment l’accès aux mandats administratifs pour déployer l’offre auprès des collectivités locales.

« Avec l’offre HP SPS Pack, nous nous positionnons fortement sur le marché jusqu’ici oublié des PME. Fort du succès constaté sur cette offre et ce segment de marché, nous travaillons à l’intégration de nouvelles fonctionnalités pour HP SPS pack, et à des offres complémentaires pour élargir davantage encore notre portefeuille de service d’impression », conclut Nicolas Aubert.