Trend Micro pousse en mêlée avec le Racing Metro de Chabal et Nallet et lance Titanium Security

News Channel

Profitant récemment du lancement d’une nouvelle solution innovante, reposant sur le cloud, pour sécuriser les netbooks sans faire de mal à leurs performances, Trend Micro a invité une poignée de journalistes triés sur le volet à aller à la rencontre d’un club que l’éditeur sponsorise… Soit le Racing Metro Rugby, l’équipe de Chabal et Nallet, de Maertens et Stein, etc. Une équipe, drivée par l’ancienne gloire de l’Equipe de France et un temps manager de l’équipe d’Italie, Pierre Berbizier, qui s’est brillamment qualifiée pour les barrages en Top 14 et doit affronter prochainement Clermont pour une place en finale, avec la certitude de jouer l’an prochain une Coupe d’Europe.
L’occasion d’interviewer des membres de l’équipe française de Trend Micro, d’évoquer le partenariat OEM avec Asus, sans oublier de citer les prochains évènements gratuits mis à disposition des partenaires par l’éditeur qui veut transformer l’année, au deuxième semestre 2010, d’un premier semestre en pleine effervescence…

L’évènement en vidéo (Chabal, Nallet, Stein, etc ) inside :



Le lancement de la solution Titanium

C’est à la mi-avril que Trend Micro a annoncé et lancé dans la foulée Trend Micro Titanium Security for Netbooks. De quoi s’agit-il ? Comme nos interlocuteurs dans la vidéo l’expliquent, d’une solution de sécurité en mode Cloud dédiée aux utilisateurs de netbooks. Des PC qui équipent nombre de flottes d’entreprises désormais, mais qui sont aussi choisis par des utilisateurs néophytes. A ceux-ci et ceux-là, Trend Micro fournit en un seul produit, très accessible financièrement, des fonctionnalités de sécurité packagées, robustes, conviviales et simples à activer. Et le tout, sans rogner sur les performances de leur frêle machine qui ne pourraient se satisfaire d’une bonne grosse suite de sécurité occupant plusieurs dizaines de méga-octets sur le disque dur et freinant les performances générales par une utilisation trop importante des ressources systèmes, à commencer par la mémoire vive.  

Pour ce faire, cette nouvelle solution déploie une couche de sécurité contre les virus et spywares. A la clé : un moteur d’analyse (qui a fait la réputation de son éditeur). Un moteur qui détecte, neutralise et supprime automatiquement les logiciels malveillants (virus, spyware) et déjoue les tentatives de phishing ou de pharming. Les liens malveillants inclus dans les emails et messages instantanés sont également neutralisés. Pour les béotien, Trend Micro Titanium Security commence par détecter et désinstaller automatiquement les logiciels de sécurité existants au cours d’une procédure d’installation simple et transparente. 

Mais le principal mérite de cette solution est donc qu’elle s’avère peu gourmande en ressources système. Pas de ralentissement de l’utilisateur lorsqu’il surfe sur le net, écoute de la musique, va sur les réseaux sociaux ou encore lis des vidéos en streaming. Toujours par souci de simplicité, le logiciel offre une interface de type Widget, s’active en permanence et de manière discrète en arrière-plan et protège les utilisateurs sans même qu’ils s’en aperçoivent…


Asus adore, et signe…

Séduit par la solution, le constructeur taïwanais Asus a conclu un partenariat avec Trend Micro afin d’équiper l’ensemble de ses netbooks de Titanium en standard.   “Les netbooks sont souvent utilisés pour surfer sur Internet et les utilisateurs ne sont pas toujours au courant des précautions à prendre pour se protéger contre les menaces en ligne.”, explique John Swatton, Spécialiste Marketing chez Asus. “D’autre part, les faibles ressources de ces machines peuvent inciter certains utilisateurs avertis à désactiver leurs logiciels de sécurité afin d’en améliorer les performances. Fonctionnant en arrière-plan, Titanium offre une protection totale, à jour, contre les menaces en ligne et ce, sans impact sur les performances système.

D’un prix abordable, les netbooks incitent les acheteurs aux budgets serrés à rentrer dans le monde de l’informatique nomade. “Le succès des netbooks n’a pas été démenti au cours de 18 derniers mois ”, observe pour sa part Marie-Christine Pygott, Analyste Senior chez Context, spécialiste des études de marché.

Anthony O’Mara, Vice-Président EMEA chez Trend Micro, embraye alors : “Trend Micro a parfaitement compris que les tâches quotidiennes de navigation sur le Web et de messagerie exigent une protection puissante et conviviale, capable de détecter et de neutraliser automatiquement les virus et spyware les plus récents. Trend Micro a répondu à ce besoin avec Titanium et ASUS a décidé de protéger ses netbooks avec cette solution, un choix qui entérine Trend Micro en tant que fournisseur de la meilleure solution de sécurité pour les Netbooks.

Dernier argument, mais pas le moindre – eu égard au prix de l’ordinateur sur lequel le logiciel de Trend Micro est censé tourner – : Titanium est disponible au tarif de 29,99 Euros (licence annuelle 1 poste).


Un vaste programme de formations gratuites pour les partenaires

Information légèrement déconnectée de la précédente, mais qui va intéresser l’écosystème partenaires de l’éditeur de solutions de sécurité, Trend Micro a lancé dans le cadre de son Programme Partenaires Affinity, une série de formations gratuites et ouvertes à l’ensemble de ses revendeurs sous la forme de journées, d’ateliers et de séminaires centrés sur ses nouvelles offres.

Parmi les formations mises en place, certaines doivent encore avoir lieu (le programme a démarré en avril). Ainsi dans le cadre de ses Tech Days Trend Micro, journées organisées chaque trimestre avec pour objectif de présenter les nouvelles solutions dédiées aux grossistes et aux revendeurs et de faire rencontre à ceux-ci l’ensemble des équipes avant-vente et support de Trend Micro, le prochain évènement aura lieu le 20 mai à Rueil-Malmaison (inscriptions sur www.trendmicro.fr/techday).

Ainsi, dans le cadre des Tech Brunch Trend Micro, ateliers techniques permettent de recevoir un lot utile et généreux d’informations techniques, notamment via des démonstrations produits, notamment pour la solution Worry-Free, le 6 mai rendez-vous est donné à Bordeaux, puis le 9 juin à Paris et enfin le 16 septembre à Marseille (www.trendmicro.fr/techbrunch)

Last but not least, les WebSéminaires Trend Micro d’une durée d’une heure sont des sessions de présentation techniques concernant l’ensemble des solutions de l’éditeur, et permettent un contact direct et facile entre Trend Micro et ses revendeurs. Le 18 mai prochain à 10 h 30 cap sur les nouvelles suites de sécurité Trend Micro Entreprise, le 26 mai à 10 h 30 on parlera de l’Hosted Email Security, le 2 juin toujours à 10 h 30 ce sera le tour de la sécurité des serveurs avec pour thème alléchant : « les machines virtuelles au défi du Cloud Computing ». Le tout s’achèvera par une découverte le 8 juin, encore à 10 h 30 des solutions de sécurité Worry-Free dédiées aux PME/PMI (Renseignements et inscriptions sur www.trendmicro.fr/webseminaires)