Démission surprise de Didier Lamouche, pdg de Bull

Stratégies Channel

Au moment de publier les chiffres trimestriels, le p-dg de Bull, Didier Lamouche, vient d’annoncer qu’il avait présenté sa démission au conseil d’administration du constructeur, qui l’a aussitôt acceptée…

Didier Lamouche ne sera bientôt plus à la tête de Bull, dont il avait pris les commandes depuis 2005. Il a en effet présenté sa démission et que celle-ci a été entérinée par le conseil d’administration. A la veille de recevoir les chiffres du premier trimestre fiscal, on peut s’interroger sur un éventuel lien entre ceux-ci et la décision de M.Lamouche. Mais rien n’est moins sûr. Car, force est de constater que jusqu’ici, durant les 5 ans de son mandat, la situation du groupe s’était clairement redressée, le repositionnement en constructeur/ intégrateur ayant payé et beaucoup de grands comptes ayant confirmé leur confiance dans les grands systèmes Gcos, dans la nouvelle ligne des serveurs NovaSale introduite depuis 2003.

Après plus de cinq ans passés à la tête de l’entreprise, j’estime ma mission de transformation accomplie“, déclare Didier Lamouche.” Avec l’achat, en début d’année, d’Amesys et la constitution d’un actionnariat de long terme, le groupe Bull a désormais les moyens de son développement“. Un propos qui ne dit rien sur les raisons réelles de cette démission.

Prenant acte de cette décision, le conseil d’administration a décidé de constituer un groupe de travail. Sa mission est de formuler des propositions pour confirmer les orientations prises jusqu’ici et “conforter la stratégie de l’entreprise”.