Christian Poyau, co-fondateur et PDG de Micropole Univers : “L’activité 2009 a été très contrastée selon les métiers”

Stratégies Channel

Après une année 2009 en demi-teinte, la SSII Micropole Univers veut s’appuyer sur des marchés porteurs comme la Business Intelligence, pour stimuler sa croissance.

Après “une année 2009 en dents de scie, 2010 s’annonce comme une année tout à fait correcte” pour Micropole Univers, société française de conseils et d’ingénierie spécialisée dans les domaines de la Business Intelligence, de l’e-business, de l’ERP et du CRM, comme l’a précisé Christian Poyau, co-fondateur et P-DG, lors d’une conférence de presse.

Avec 94,2 millions d’euros de chiffre d’affaires générés l’année dernière, Micropole Univers a réalisé un résultat opérationnel courant de 3,6 millions d’euros, soit un recul de 6% par rapport à 2008.

En 2009, crise oblige, l’activité de Business Intelligence a enregistré chez la SSII française “un recul très marqué” au premier semestre, avec une reprise progressive affichée au cours du second trimestre, tout comme le secteur du e-learning, qui a enregistré pendant les six premiers mois la même courbe descendante, avant d’afficher une belle reprise au denier semestre.

En revanche, la branche e-business, à laquelle est lié le e-commerce, “n’a pas subi de ralentissement”, tout comme le domaine de l’ERP (Enterprise Resource Planning –Progiciel de Gestion Intégré), qui “a connu une bonne croissance”.

Business Intelligence : un partenariat fort avec Exalead

Micropole Univers, qui compte plus de 800 clients, souhaite profiter du faible retour de la croissance pour continuer à se développer sur des marchés porteurs, comme la Business Intelligence. Dans ce sens, la SSII  vient de signer un partenariat avec l’entreprise française Exalead, spécialisée dans les solutions de recherche et d’accès à l’information en entreprise et sur le Web.

Les deux nouveaux partenaires vont ainsi mettre en place le concept de SBA (Search Based Applications), qui permet de construire des applications qui ne reposent plus sur une base de données mais sur l’index d’un moteur de recherche.

Ainsi, les SBA vont pouvoir permettre à Micropole Univers de “développer des applications de gestion opérationnelle et de Business Intelligence étendues, centrées sur l’utilisateur à partir notamment de la plate-forme CloudView d’Exalead”, a expliqué Christian Poyau.

Le multi-spécialiste Microple Univers compte aussi poursuivre ses opérations de croissance externe à l’international, avec des acquisitions prévues “au Bénélux, en Allemagne, en Suisse, et même en France, mais nous ne prévoyons pas d’acquisitions en Europe du Sud et au Royaume-Uni”, a souligné Renaud Finnaz de Villaine, le directeur Marketing et Communication.