Le Groupe Ponticelli migre vers EBICS en quelques jours grâce à Sage

Stratégies Channel

Le Groupe Ponticelli a choisi de prendre de l’avance sur la mise en application du SEPA et a adopté le nouveau protocole de communication bancaire EBICS. Sage a accompagné cette démarche depuis l’analyse jusqu’à la mise en production effective.

L’origine de la société

Fondée en 1921 par trois immigrés italiens (Celeste, Bonfils et … Lazare Ponticelli, très connu pour avoir été le dernier survivant des poilus de la Grande Guerre), la société Ponticelli Frères se lance dans le montage et l’entretien des cheminées industrielles. Elle y acquiert rapidement une renommée d’entreprise spécialisée dans les activités de BTP délicates, notamment en montage et levage. Le développement des techniques et des matériels a permis à l’entreprise d’évoluer progressivement vers d’autres métiers dans les années 1950, en particulier la tuyauterie et la mécanique, et de devenir ainsi un acteur majeur des services à l’industrie, notamment en pétrole, pétrochimie et production d’énergie.

A partir des années 1990, Ponticelli Frères s’est efforcé de déployer à l’étranger le savoir faire acquis en France, en conservant les valeurs qui ont fait sa réputation : le respect des délais, de la sécurité, de l’environnement et la satisfaction des clients. Le Groupe, détenu majoritairement par la famille fondatrice, comporte aujourd’hui 47 implantations permanentes en France et 5 filiales à l’étranger (Nigéria, Angola, Libye, Suisse et Algérie). Il emploie 4 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 550 millions d’Euros en 2009.



Une confiance renouvelée à Sage

Le Groupe Ponticelli est client de Sage depuis plus de 10 ans. Au moment du passage à l’Euro et de l’an 2000, la société a procédé à un changement complet de son système d’information, disparate et devenu inadapté, afin d’harmoniser les remontées de données financières depuis les filiales à l’étranger pour la consolidation des comptes.

Le Groupe Ponticelli a renouvelé sa confiance à Sage en adoptant Sage 1000 FRP en 2008 pour traiter les volumes croissants vers et depuis les filiales à l’étranger.

« Nous avons bâti une relation de confiance avec Sage, qui est capable d’écoute et de compréhension du fonctionnement de notre Groupe et de ses composantes. Quand nous avons une question ou un problème, la réactivité de Sage est importante pour que le système d’information et les données utiles soient disponibles, sinon on perd un temps de travail précieux », souligne Christophe Bourjac, Trésorier du Groupe Ponticelli.


Le choix naturel d’EBICS pour traiter les transactions nationales et internationales

Le Groupe Ponticelli s’est préoccupé tôt de la migration vers le nouveau protocole de communication bancaire : ne pas prendre de retard, disposer d’un accompagnement de qualité et éviter la précipitation des prestataires à mesure que l’échéance approche. Christophe Bourjac disposait, en outre, du temps nécessaire à la réflexion et à la mise en œuvre du projet à ce moment-là.

« Pour nous, le choix d’EBICS pour remplacer ETEBAC a été très naturel : d’une part c’est le format de transaction qui se rapproche le plus d’ETEBAC et qui change le moins les pratiques en interne pour les transactions en zone SEPA. D’autre part les filiales de Ponticelli installées à l’étranger disposent de comptes dans des banques françaises, qui servent de banque pivot pour toutes les transactions depuis et vers les pays qui n’ont pas adopté le protocole EBICS. Comme de nombreuses entreprises françaises travaillant à l’international, nous avons une activité à l’étranger, mais peu de flux financiers à l’international. Enfin, les relations avec nos banques et l’éditeur Sage sont bonnes et Ponticelli a déjà été un client pilote de Sage sur d’autres sujets ; aussi notre décision a été rapide », déclare Christophe Bourjac.


Une migration rapide et efficace en 3 jours !

La migration a été évoquée dès octobre 2009, au moment où les banques françaises ont indiqué que leurs serveurs étaient compatibles, puis planifiée mi-décembre 2009. Sage a effectué une préparation en amont : paramétrage, test des serveurs de la Société Générale, formation des utilisateurs. La migration a eu lieu en 3 jours à peine et Sage FRP était déjà en production sur les nouveaux formats SEPA dès janvier 2010.

« Nous avons choisi par prudence de conserver les deux protocoles pendant une ‘période tampon’ afin de nous assurer de la réception des relevés effective et efficace en émission comme en réception. Le fait que les solutions Sage proposent de conserver les deux protocoles fut d’ailleurs décisif dans notre décision de migrer ! Le Groupe basculera définitivement vers le format SEPA avant la fin de l’année 2010. Nous voulions être opérationnels immédiatement sur le SEPA en adoptant EBICS et en nous donnant le temps de nous familiariser, bien que ce ne soit pas encore une exigence de la part des clients de Ponticelli. J’ai déjà perçu les premiers avantages : les contrats et factures détaillés sont visibles en un seul relevé EBICS contre une dizaine sur ETEBAC 3. Dans nos prochaines étapes, nous procèderons à la connexion avec les serveurs de nos autres banques et pourrons envisager l’abandon du doublon ETEBAC / EBICS. Le transfert de compétences est déjà en cours et nous sommes ravis d’être déjà prêts pour le SEPA, car le temps est compté pour pareille migration qui concerne près de 100 000 entreprises en France. Il valait mieux l’effectuer dans de bonnes conditions, mission en cours et presque accomplie », conclut Christophe Bourjac.


A propos du Groupe Ponticelli

Le Groupe Ponticelli intervient dans les secteurs de l’industrie du pétrole, de la chimie, de la pétrochimie et du nucléaire au travers de ses activités de tuyauterie industrielle en construction onshore et offshore, maintenance et arrêts d’unités tant en France qu’à l’étranger, ainsi qu’en mécanique générale ou en opérations de levage.
Avec 4000 collaborateurs et une implantation nationale et internationale, le Groupe Ponticelli est en mesure d’assurer ses clients d’un savoir-faire et d’une grande réactivité. Reconnu par les majors des industries dans ses activités, le Groupe Ponticelli participe à tous les grands projets de ses clients. Le chiffre d’affaire du Groupe, détenu majoritairement par la famille Ponticelli, s’élève à 550 M€.

Lazare Ponticelli (AFP/Verdy)