Faux processeurs Intel : contrefaçon ou erreur de livraison ?

Stratégies Channel

Un cybermarchand américain livre des processeurs Intel Core i7 920 contrefait et accuse son fournisseur de tromperie. Une enquête a été ouverte.

L’achat à distance peut réserver bien des surprises, y compris dans les composants électroniques à haute technologie. Plusieurs consommateurs américains qui avaient commandé des processeurs Intel Core i7 920 auprès du cybermarchand Newegg ont eu la mauvaise surprise de recevoir des contrefaçons, médiocre qui plus est (puce en aluminium, ventilateur moulé dans un plastique grossier, feuillets vierge agrafé en guise de livret technique…). Une affaire éventée par le site HardOCP.com.

Sur sa page Facebook, Newegg explique n’y être pour rien et accuse son fournisseur IPEX. Celui-ci aurait expliqué s’être trompé dans la livraison et avoir envoyé des exemplaires de démonstration… Ce qui n’a pas convaincu Newegg. « Nous avons depuis découvert que les CPUs étaient contrefaits et avons mis fin à notre partenariat avec ce fournisseur », précise le cybermarchand.
Newegg a également renvoyé (ou s’engage à le faire) les processeurs Intel commandés aux clients lésés. Reste à savoir d’où proviennent ces composants que l’on n’ose pas appeler processeurs. Pour l’heure, c’est un mystère et une enquête a été lancée. Newegg déclare coopérer avec Intel et les autorités policières pour connaître l’origine de cette contrefaçon.