SpeedInfo et OpenSI, une solution e-commerce à suivre

Stratégies Channel

Comment un expert-comptable de la région grenobloise devient en 2007 responsable d’une solution libre de e-commerce qui rencontre le succès et dont il assure le succès commercial ? C’est ce dont nous a parlé Samuel Anzalone de SpeedInfo, à l’origine d’OpenSI, la solution d’e-commerce qui monte…
Un outil unique de gestion comptable et commerciale, multicanal, dont l’ambition est de rendre la vente en ligne accessible à tous… C’est ainsi que se présente OpenSI, portée par la société SpeedInfo et Samuel Anzalone qui l’a racheté en 2007 pour accroitre son succès et développer son champ fonctionnel dans le domaine du e-commerce.

SpeedInfo, spécialiste du développement de solutions web et de l’e-marketing, avait donc créé OpenSI, un outil unique faisant à la fois office de gestion comptable et commerciale, et qui a été pensé d’emblée sur le mode multicanal. En outre, comme son nom l’indique, il a fait d’emblée reposer son existence sur les principes et les moyens du logiciel libre.

D’un besoin client  à une opportunité commerciale

Au départ, Samuel Anzalone est expert comptable au sein de la société Made In Design, qui vend du mobilier sur internet. Il se met à la recherche d’une solution efficace, au croisement des cultures du e-commerce et de la gestion comptable. Sa recherche aboutit en 2007quand il rachète donc la  société SpeedInfo et sa suite logicielle libre de comptabilité sur base Linux. Il s’entoure alors de professionnels d’expérience afin de mutualiser les compétences terrain : Rémi Amouroux (co-fondateur de la société Kelkoo), Martina Bramauer (responsable référencement chez Kelkoo) et Vincent Jaussaud (directeur sécurité de MGE UPS). Leur objectif premier ? Répondre aux besoins des sociétés en faisant évoluer le logiciel vers une gestion commerciale et e-commerce.

Résultat : une  solution globale partant d’OpenSI comptabilité, présenté comme le « premier et seul module de gestion comptable libre (sous licence GPL) ». Particulièrement facile d’accès, il offre une plateforme hébergée en mode ASP qui permet de l’implémenter sans changer l’infrastructure existante du site.  Autour d’OpenSI, une évolution constante du logiciel, car les experts de la société cherchent sans cesse à mieux répondre aux défis de l’e-commerce. De plus, OpenSI repose sur une plateforme d’échange interconnectable (la plateforme est hébergée par OVH en région parisienne et un deuxième data center de secours sur Grenoble) et s’appuie une communauté autour de la solution,qui contribue à l’évolution constante du logiciel. « On ne compte pas moins de  4 évolutions majeures par an », explique Samuel Anzalone. Et cela paye : il a été reconnu comme projet innovant  avec une subvention FEDER en juin 2009.

La société a pu se développer. De 2 personnes en 2007, la société compte aujourd’hui 17 collaborateurs et sans doute à court terme plus de 20 salariés.  Basée à Seyssinet, dans la région Grenobloise, l’entreprise dit compter au bas mot 50 clients dans le domaine du e-commerce, séduits par la facilité d’utilisation de la solution, ses nombreux mérites techniques à commencer par son plugin de firefox exploitant le langage XUL. « On se greffe sur un parc installé, précise Samuel Anzalone, nul besoin de s’équiper d’un serveur ou autre investissement matériel ». Il ajoute que l’argument économique, détaillé sur le site OpenSI.org, plaide pour la solution de Speedinfo. « On ne fait payer que la maintenance, l’accès aux serveurs, les mises à jours sont comprises, etc. Le tout pour un forfait de 30 euros HT/mois ». De quoi séduire principalement une cible composée de TPE et PME.

De quoi vit alors la société ?

« Nous réalisons des développements spécifiques, explique Samuel Anzalone, et 50% des frais de développement sont pris en charge par le client.  Cela est vrai quand le besoin exprimé est générique, quand il s’agit d’un besoin spécifique, unique, l’investissement est intégralement à la charge du client. Et puis nous vivons grâce aux formations, au conseil et à l’audit ».

Pour vivre, sur un marché hautement concurrentiel (notamment  OpenBravo, outil espagnol très axée sur méthodologie anglo-saxonne, mais le Directeur Produit de Speedinfo prétend qu’Open SI est unique), l’éditeur a besoin de communiquer au-delà de la région où il est installé. « Nous avons fait une conférence à l’occasion du salon e-Commerce 2009, dit Samuel Anzalone. Nous y avons ciblé des utilisateurs ayant déjà une expérience de l’e-commerce (par exemple Powerboutique, qui veut aller vers une solution ouverte Magento + Open Si). »

Et ses meilleurs clients lui servent d’étendard, comme Bebegavroche.com, e-consommables.fr (qui s’étend en Espagne et va s’étendre dans 8 pays) ou encore Made-in-design.com (qui s’étend sur 4 pays cette année, suite à une levée de fonds).

Le succès financier est à la clé. Speedinfo a réalisé aux environs d’1 million d’euros de chiffre d’affaires en 2009 et espère doubler ce chiffre en 2010. Disposant déjà de distributeurs en France, notamment en Bretagne (Adimcor à Quimper), en Normandie et dans le sud de la France  qui travaille sur le mode de la redistribution, l’éditeur indique qu’il reste à l’affût d’autres partenariats…

Quelle distribution ?

Sous quelle forme ? « Deux modes de redistribution existent, précise S.Anzalone, soit un pourcentage sur les ventes soit des partenaires qui installent l’ensemble de la solution avant que nous intervenions en maintenance et support technique. »

S’agissant des prescripteurs,  la cible reste celle des  experts-comptables, le Directeur Produits de Speedinfo donnant en exemple un gros cabinet du Nord de la France qui agit pour lui en tant que prescripteur majeur auprès de ses clients.
Et quand on interroge Samuel Anzalone sur les évolutions à attendre dans les prochains mois, il répond sans attendre : « Nous cherchons à passer international, pour l’instant le produit n’étant qu’en français. Par ailleurs, il évolue en permanence, le produit restant très orienté utilisateurs et tirant son intérêt majeur du fort mouvement communautaire autour ». 

Bio Express
Samuel Anzalone est Directeur Produit et Expert Comptable chez SpeedInfo. Il est responsable des développements, et donc du développement d’OpenSi, et coordonne ceux réalisés par les autres  contributeurs au projet tout en supervisant l’ensemble des réalisations techniques. Il est par ailleurs gestionnaire d’un cabinet d’experts-comptables dans la région grenobloise.