Brother France se trouve un nouveau Président

Nominations

Après le départ à la retraite d’Andreas Gerber, un nouveau président devait être désigné chez Brother France. C’est le cas depuis le début de l’année avec l’arrivée à la tête de la filiale française du japonais Hiroyuki Oguchi, jusqu’alors administrateur de la filiale Brother Sales Ltd. Cet ancien Directeur du cabinet du Président Yoshihiro Yasui du Groupe Brother, rejoint à 53 ans Brother France après une trentaine d’années passées au sein de l’entreprise.

Une firme japonaise qui désigne à la tête d’une de ses filiales dans le monde un japonais, ça n’a rien d’extraordinaire. Mais l’arrivée à la Présidence d’Hiroyuki Oguchi marque un tournant pour la filiale française, depuis très longtemps dirigée par Andreas Gerber (parti en fin d’année dernière à la retraite).

Quelques temps après une redistribution des cartes en interne et une inflexion stratégique majeure ayant concentré Brother sur l’impression laser (LED) et jet d’encre, Brother trouve en ce nouveau dirigeant de 53 ans, diplômé de Sciences Commerciales de l’Université nippone de Keio, un général prêt à aller au combat et doté d’une nouvelle ambition : renforcer massivement les positions de Brother sur le marché de l’impression, peu de temps après avoir lancé la nouvelle technologie d’impression laser LED, économique et de qualité. De quoi grignoter des parts de marché sur un segment certes en décroissance générale mais où demeurent de profonds « gisements de croissance », tant en B2C qu’en B2B.

Depuis toujours, la force de Brother réside dans sa capacité à nouer des relations de proximité avec ses collaborateurs internes, ses partenaires et ses clients, explique M. Oguchi, avant d’ajouter: la confiance réciproque qui s’est bâtie au fil des années a permis à des offres complètes combinant solutions d’impression et services sur mesure de voir le jour “.