La fin provisoire de Blue River System et sa reprise possible – Bacata tiendrait la corde

News Channel

Placé en redressement judiciaire avec un semestre d’observation par le Tribunal de Commerce de Toulouse le 15 juillet dernier (nous avions alors sollicité Georges Boubay, son principal dirigeant qui n’avait pas souhaité nous répondre), le grossiste basé à Toulouse Blue River System (BRS) a apparemment cessé provisoirement ses activités, comme en témoigne un message sibyllin sur la page d’accueil de son site(1) et comme le rapporte la newsletter Midenews.

Selon Chantal Delsouc, de MideNews, le grossiste qui a connu son apogée au début des années 2000 serait racheté par le distributeur IT toulousain Bacata, importateur de matériels informatiques et d’accessoires multimédias. Une autre source évoque la possibilité qu’Ingram Micro soit sur les rangs.

 “Nous travaillons sur le dossier depuis plusieurs mois”, a confié à Midenews, Jean-Christophe Agobert, le directeur marketing de Bacata, qui connaît bien la société Blue River System pour avoir participé à sa création en 1995 aux côtés de Georges Boubay. « Nous avons fait une offre de reprise, nous serons fixés dans les jours à venir », s’est-il contenter de préciser (nous avons essayé de le joindre et d’avoir son avis sur la question, sans succès). Chantal Delsouc évoque dans son article deux autres repreneurs potentiels, et notre confrère Channel News évoque à son tour la piste d’Ingram Micro.

BRS avait été au creux de l’été dans l’obligation de déposer son bilan, et avait obtenu du Tribunal de Commerce de Toulouse une période de probation de six mois. En date du 8 février, son activité a donc cessé, mais le grossiste ne désarme pas et espère donc qu’un repreneur (Bacata ?) emporte le morceau et parvienne à sauver ce qui peut encore être sauvé.

(1)