Cisco est sensible à la virtualisation façon HyTrust

Stratégies Channel

Associé à des fonds, Cisco investit 10,5 millions de dollars dans HyTrust, un éditeur californien qui veut persuader les entreprises dotées de systèmes critiques d’adhérer à la virtualisation.

HyTrust vient de réaliser une levée de fonds importante dans le domaine de la virtualisation.Le 23 février, cette start-up californienne, qui développe des solutions de gestion des règles et de contrôle d’accès pour les infrastructures virtuelles, a annoncé un tour de table de 10,5 millions de dollars (7,7 millions d’euros).
Cisco, le spécialiste américain des réseaux, fait partie des nouveaux investisseurs qui entrent dans le capital de HyTrust, tout comme le fonds d’investissement Granite Ventures.

Deux autres sociétés de capital-risque (Trident Capital et Epic Ventures), déjà présentes dans le capital de HyTrust, ont suivi.
HyTrust compte utiliser cet apport financier pour développer son pôle commercial. Il servira aussi à  “accompagner la société dans les prochaines étapes de sa croissance”.

En avril 2009, la société avait déjà réalisé un tour de table de 5,5 millions de dollars.
La jeune pousse veut s’attaquer aux grandes entreprises évoluant dans des secteurs comme la banque, la distribution, les services gouvernementaux ou la santé et qui rechignent à adopter les technologies de virtualisation.
HyTrust se propose de lever les doutes en proposant un unique point d’accès pour contrôler l’ensemble de l’infrastructure virtuelle.

Elle prône « un nouveau paradigme dans la sécurité et la mise en conformité pour la plate-forme de virtualisation ».

La société affiche des partenariats avec VMware, Symantec, Citrix, et RSA.
Article publié initialement sur ITespresso.fr