Cloud : Microsoft et HP proposent de nouveaux modèles IT

News Channel

250 millions de dollars d’investissement ! Microsoft et HP viennent ensemble de faire savoir qu’ils avaient décidé de combiner leurs solutions autour des serveurs, du stockage, des applications et des services. But avoué : simplifier les nouvelles infrastructures IT des entreprises.

Microsoft et HP viennent de conclure un nouveau partenariat stratégique. Un partenariat qui fait l’événement en ce début d’année. Il vise à simplifier l’implémentation des nouvelles technologies IT dans les entreprises de toutes tailles, via la mise à disposition de solutions mutualisées reposant sur leur nouveau modèle “De l’infrastructure à l’application” (Infrastructure-to-Application Model ou IAM pour les intimes, les amoureux du rap marseillais devrait sourire…)

Via un investissement de l’ordre de 250 millions de dollars, le constructeur et l’éditeur vont ainsi combiner leur savoir-faire en matière de logiciel, de matériel et de services, afin notamment d’accélérer le développement du cloud computing au sein des entreprises et éliminer les complexités liés à la gestion des solutions IT en automatisant les « process » manuels.

Si l’on en croit les deux géants de l’informatique mondiale, ils seront capables de délivrer de concert aux grands comptes, comme aux PME, des solutions business permettant de faire converger les ressources liés aux serveurs, au stockage, à la gestion du réseau et des applications au sein d’un environnement automatisé et autogéré. Pour améliorer la disponibilité et les performances des applications comme Microsoft Exchange Server et Microsoft SQL Server, la firme de Redmond et celle de Palo Alto se proposent de créer dans la sphère IT un environnement optimisé dédié, avec à la clé un package pré-paramétré incluant des serveurs, des unités de stockage, une configuration réseau et un panel d’applications ad hoc.

Cloud toujours !

Les deux partenaires souhaitent également pousser la virtualisation, en implémentant des outils intégrés et interopérables dédiés à ce domaine. Ils doivent permettre aux environnements IT d’être provisionnés et gérés notamment par les solutions d’administration HP Insight Software et Business Technology Optimization ainsi que celle de Microsoft (MSC, Microsoft System Center). Au-delà, l’avènement de Windows Azure doit offrir à HP de quoi concevoir et commercialiser de nouveaux services. Dans cette veine, la firme de Redmond se promet aussi d’optimiser sa plateforme de Cloud pour travailler efficacement de concert avec le hardware HP.