ECS prolonge sa partition dans le mécénat musical

News Channel

Depuis plus d’un quart de siècle, ECS s’investit dans une politique de mécénat musical. Jusqu’en 1993 cette action s’était concentrée sur la découverte ou la redécouverte d’œuvres françaises méconnues. En 1995, la filiale informatique de la Société Générale a fait évoluer son engagement dans le monde musical en réorientant son action en faveur de nouveaux interprètes. Elle vient de parrainer l’enregistrement original de l’opéra d’Idomeneo de Mozart (direction : René Jacobs).

Continuer d’innover en apportant son soutien à une vision renouvelée d’un des chefs-d’œuvre du répertoire lyrique : Idomeneo de Mozart. C’est ce que vient de faire ECS, fournisseur en France et en Europe de services de management et de pilotage des infrastructures informatiques. A la clé, le dernier enregistrement, produit par Harmonia Mundi et  dirigé par René Jacobs, avec les musiciens du Freiburger Barockorchester et le choeur du RIAS Kammerchor. L’occasion pour ECS de rappeler qu’elle continuera son action de mécénat musical en 2010 et qu’elle va apporter son soutien à un nouvel enregistrement de « la Flûte Enchantée » de Mozart, sous la direction de René Jacobs. L’objectif reste lui le même : la promotion de musiciens peu connus et la découverte par le plus grand nombre, mais aussi ses clients et partenaires, de la musique classique.  L’occasion aussi de rappeler l’engagement de la société, depuis plus de 35 ans, auprès de ses 12 000 clients pour accroître la disponibilité, l’adaptabilité et la maîtrise de leurs ressources informatiques, et renforcer ainsi leur flexibilité et leur compétitivité. L’entreprise qui a réalisé l’an passé 1,9 Mds de chiffres d’affaires, emploie pas moins de 1 600 Collaborateurs dont 600 dans les services, au sein de 66 sites présents dans 17 pays. Elle gère en location 1 100 000 micro-ordinateurs et pas moins de 40 000 serveurs en maintenance ! Plus d’infos sur  www.ecs-group.com.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur