Le drapeau Cisco flotte bien désormais sur Tandberg !

Stratégies Channel

Pari risqué mais finalement gagnant pour Cisco qui, après avoir essuyé le refus d’une large partie des actionnaires de Tandberg, a réussi en puissant un peu plus dans son (gros) bas de laine à s’emparer du spécialiste norvégien de la visioconférence et de la téléprésence. Le voici devenu un leader incontestable et incontesté de ce domaine.

Cisco a pris le contrôle de 91,1 % du capital de Tandberg, spécialiste norvégien et acteur majeur dans le domaine des systèmes de visioconférence et de téléprésence. La partie est donc gagnée puisque, pour s’emparer de Tandberg, le seuil minimal était fixé à 90 % selon la législation norvégienne (voir nos articles précédents sur le sujet). Mais pour obtenir ce résultat, l’équipementier américain  aura dû puiser dans ses ressources financières et relever le prix de son offre initiale d’environ 10 % et prolonger à trois reprises les dates de clôture. Ce, afin que les actionnaires récalcitrants acceptent le « deal »…

In fine, Cisco a réussi à réunir 89,1 % des actions et a dû, pour que le compte soit bon,  ajouter 2 % des actions qu’il avait obtenues en Bourse à la mi-novembre. Une opération qui aura donc été très chère (Tandberg se retrouve valorisé à 3,4 milliards de dollars US), mais apparemment indispensable afin que Cisco puisse asseoir sa suprématie dans le domaine et accède à une offre produits complémentaire de sa propre offre. 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur