Nokia vent debout contre les fabricants d’écrans

News Channel

Selon l’agence Reuters, Nokia vient de porter plainte devant la justice américaine ainsi que devant la juridiction européenne. Le fabricant finlandais se dit en effet victime de la fixation des prix par les fabricants d’écrans, qui le désavantage nettement.

Dans le collimateur de Nokia (et il ne devrait pas rester longtemps le seul à se manifester) : de nombreux fabricants d’écrans, d’AU Optronics à Hitachi, de LG à Philips, en passant par Samsung, Seiko Epson, Sharp ou encore Toshiba. Mais cette plainte n’apparait pas du jour au lendemain, elle est la conséquence directe des enquêtes internationales sur les pratiques du milieu des fabricants d’écrans. Des enquêtes remontant à l’époque des tubes cathodiques, qui avaient mis à l’index les pratiques anticoncurrentielles pratiquées depuis longtemps par les fabricants de tubes et d’écrans.